Jeannette Walls

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Walls.
Jeannette Walls
Description de cette image, également commentée ci-après
Jeannette Walls en 2009
Naissance (57 ans)
Phoenix
Activité principale
écrivain, journaliste
Auteur
Langue d’écriture anglais

Œuvres principales

The Glass Castle, Des chevaux sauvages, ou presque

Jeannette Walls, née le (57 ans) à Phoenix, est une écrivaine et journaliste américaine[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Dish: The Inside Story on the World of Gossip, 2000
  • The Glass Castle, 2005[2]
- traduit en français sous le titre Le Château de verre par Bella Arman, Paris, Éditions Robert Laffont, 2007, 374 p. (ISBN 978-2-221-09938-4)
  • Half Broke Horses: A True-Life Novel, 2009
- traduit en français sous le titre Des chevaux sauvages, ou presque par Bella Arman, Paris, Éditions Robert Laffont, 2010, 341 p. (ISBN 978-2-221-11435-3)
  • The Silver Star, 2013
- traduit en français sous le titre L’Étoile d'argent par Aline Azoulay-Pacvoň, Paris, Éditions Robert Laffont, 2016, 349 p. (ISBN 978-2-221-13826-7)

Adaptation[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Jim Windolf, « The Rags to Riches Story of Gossip Columnist Jeannette Walls », sur Vanity fair, (consulté le 11 septembre 2016).
  2. (en) Alex Witchel, « How Jeannette Walls Spins Good Stories Out of Bad Memories », sur The New York Times, (consulté le 11 septembre 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]