Jeannette Altwegg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Jeannette Altwegg
Image illustrative de l’article Jeannette Altwegg
Jeannette Altwegg en 1951
Biographie
Nom complet Jeannette Eleanor Altwegg
Nationalité Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Date de naissance (88 ans)
Lieu de naissance Bombay (Inde)
Parcours
Retraite 1952

Jeannette Altwegg (née le 8 septembre 1930 à Bombay en Inde), est une patineuse artistique britannique. Quadruple championne de Grande-Bretagne, elle a été championne du monde 1951 et championne olympique en 1952.

Carrière amateur[modifier | modifier le code]

Jeannette Altwegg est née en Inde, d'une mère britannique et d'un père suisse, et a grandi dans le Lancashire en Angleterre. Elle a été une joueuse de tennis qui a participé à plusieurs compétitions, elle a notamment atteint la finale junior du tournoi de Wimbledon en 1947, avant d'abandonner ce sport et de se concentrer sur le patinage artistique.

Quatre fois championne de grande Bretagne de patinage artistique entre 1948 et 1951, elle a participé à six championnats d'Europe, cinq championnats du monde et deux olympiades. Elle a progressé régulièrement dans la hiérarchie mondiale pour aboutir à deux titres européens (en 1951 à Zurich et 1952 à Vienne), un titre mondial (en 1951 à Milan), et deux médailles olympiques (le bronze aux Jeux olympiques d'hiver de 1948 à Saint-Moritz et l'or aux Jeux olympiques d'hiver de 1952 à Oslo).

Sa victoire aux Jeux olympiques de 1952 fut la première médaille d'or remportée individuellement par une femme britannique dans des Jeux d'hiver. Il faudra attendre les Jeux de 2010 à Vancouver, pour voir de nouveau une femme britannique remporter l'or olympique, en la personne de Amy Williams en skeleton. Elle reste à ce jour la seule femme britannique à avoir remporté deux médailles individuelles à des Jeux olympiques d'hiver.

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Après sa victoire olympique, Jeannette Altwegg quitte le patinage amateur et ne se tourne pas vers une carrière professionnelle qui sans aucun doute aurait été lucrative. Elle préfère choisir pour travailler avec les orphelins de guerre.

Elle a épousé Marc Wirz, le frère de la patineuse suisse Susi Wirz. Ils ont eu quatre enfants et ont divorcé en 1973. Leur fille Christina Wirz a été membre de l'équipe de Suisse de Curling, avec laquelle elle est devenue championne du monde et médaillée de bronze européenne en 1983.

En 1953, Jeannette Altwegg a reçu l'Ordre de l'Empire britannique. En 1993, elle a été intronisée au Temple de la renommée mondiale du patinage artistique.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Compétition 1947 1948 1949 1950 1951 1952
Jeux olympiques d'hiver 3e 1re
Championnats du monde 5e 4e 3e 2e 1re
Championnats d’Europe 4e 5e 3e 2e 1re 1re
Championnats de Grande-Bretagne 1re 1re 1re 1re

Lien externe[modifier | modifier le code]