JDA Dijon Basket

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Jeanne d'Arc Dijon Bourgogne)
Aller à : navigation, rechercher
JDA Dijon Basket
Logo du JDA Dijon Basket
Généralités
Nom complet JDA Dijon Basket
Surnoms La Jeanne
Fondation 1880
Couleurs          
Salle Palais des sports Jean-Michel Geoffroy de Dijon
(4 628 places)
Championnat actuel

Pro A

CLASSEMENT PROVISOIRE (PRO A) : 13 ème sur 18 équipes

PLAYOFFS (PRO A) = NON RELÉGABLE = NON


site web = jdadijon.com
Président Thierry Degorce
Entraîneur Drapeau : France Laurent Legname
Palmarès principal
National[1] Match des champions (1)
Coupe de France (1)
Semaine des As (1)
Coupe de la Ligue (1)
Championnat de France Espoirs (5)
International[1] EuroCup Challenge : finaliste 2004

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Championnat de France de basket-ball de Pro A 2016-2017
0

La JDA Dijon Basket est un club professionnel français de basket-ball, fondé en 1880 à Dijon. Le club est de retour dans l'élite du basket français - la Pro A - depuis la saison 2011-2012.

Historique[modifier | modifier le code]

La Jeanne d’Arc a été créée en janvier 1880 sous la forme d’un patronage par l’abbé Bizouard dans un premier temps rue St Philibert (aujourd’hui rue Condorcet) puis ce fut, compte tenu du succès du nombre d’adhérents, un déménagement dans le quartier de la plaine des roses dans la rue Lacodaire.

Les principales activités de l’époque étaient : la gymnastique, l’harmonie, chorale, foot-ball, le théâtre, etc …

Par trois fois la Jeanne d’Arc a failli sombrer corps et âme. Grâce à la volonté, à la ténacité de quelques-uns, il n’en fut rien. Lors de la première guerre mondiale 1914/18 la Jeanne d’Arc comptait plus de 450 membres et 57 manquaient à la fin des hostilités.

La Jeanne d’Arc connaîtra ensuite une période faste grâce à quelques bonnes volontés et de nouvelles sections furent créées telles que le tennis de table, le basket, l’escrime, le cross-contry, etc .. Puis ce fut la deuxième guerre 1939/45, la reprise fut difficile beaucoup manquaient. D’autres rentraient de captivité ou de déportation.

En 1966, alors que la Jeanne d’Arc fonctionnait relativement bien, une nouvelle épreuve la frappait. Les propriétaires des locaux dont elle n’était que locataire leur demandaient de les libérer. C’est ainsi qu’il fallut se réinstaller boulevard de l’ouest où tout manquait. Grâce à un travail obstiné, à la confiance et l’aide accordées par les pouvoirs publics, de nombreuses améliorations aux installations existantes furent réalisées et en particulier la salle Henri Boisselot terminée en 1972. Aujourd’hui, la Jeanne d’Arc limite ses activités à un seul sport le basket, grâce à trois Présidents remarquables qui sont Emile Jobart, Maurice Lebeau (1946-1967) et Henri Boisselot.(1967-1980).

Suite à une erreur dans un article de presse, un journaliste avait mentionnait et abrégé JDA  au lieu de Jeanne d’Arc. C’est ainsi que JDA restera par la suite la dénomination et le logo du club.

L'ère Jean-Louis Borg[modifier | modifier le code]

Andre Harris, joueur de la JDA entre 2011 et 2015

Dijon entame sa saison 2010-2011 avec un nouvel entraîneur : Jean-Louis Borg, qui va apporter une vision plus défensive du jeu. Après avoir terminé deuxième de la saison régulière puis atteint la finale de Pro B à Bercy contre le premier de la saison régulière (Nanterre), la JDA est assurée de remonter en Pro A pour la saison 2011-2012.

Le retour en Pro A est réussi avec une neuvième place et une qualification en EuroChallenge.

La saison 2012-2013 débute avec un retrait de deux victoires à cause de la situation financière du club[2]. Dijon rattrape sa pénalité lors de la première journée face au Cholet Basket et lors de la cinquième journée sur le parquet du Limoges CSP[3]. Fin décembre, le club est classé dixième avec un bilan de six victoires et huit défaites. Dijon termine à la septième place et participe aux playoffs. Ils sont sortis dès les quarts de finale contre Strasbourg en deux matchs (défaites 75 à 57 et 66 à 75).

Dijon occupe les premières place du classement lors de la saison 2013-2014. Autour d'un cinq majeur composé de joueurs américains, T.J. Campbell, Anthony Dobbins, Andre Harris, Zach Moss et Mykal Riley, l'équipe dirigée par Jean-Louis Borg reste invaincue à domicile durant toute la saison régulière et arrive en tête du championnat à quatre reprises, rivalisant avec le Limoges CSP et Strasbourg. Après une lutte acharnée, la JDA (meilleure défense du championnat) se classe sixième de Pro A, élimine Le Mans et atteint les demi-finales des playoffs face à Limoges, co-leader de Pro A. Dijon remporte, à la surprise générale, le premier match à Beaublanc mais perd les deux matchs suivants. Les Dijonnais sont dépassés par des Limougeauds qui disposent d'un banc beaucoup plus riche pour garder de la fraicheur[4]. Dijon remporte la quatrième rencontre mais est largement dominé lors du match décisif. L'aventure s'arrête donc pour Dijon qui obtient une qualification européenne.

La saison 2014-2015 marque la fin d'un cycle. Dijon manque de peu une qualification pour les play-offs de Pro A malgré les performances de son meneur Erving Walker qui termine meilleur marqueur de la saison régulière. Jean-Louis Borg quitte son poste d'entraîneur pour devenir général manager de la JDA. Laurent Legname le remplace et prend les rênes de l'équipe.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Équipe professionnelle[modifier | modifier le code]

Coup d'envoi du match Paris Levallois - Dijon du 3 décembre 2011
International
National

Centre de formation[modifier | modifier le code]

Entraîneurs successifs[modifier | modifier le code]

Effectif et Staff actuel[modifier | modifier le code]

Effectif[modifier | modifier le code]

  JDA Dijon  v · d · m 
Joueurs Entraîneurs
#. Pos. Nat. Nom Prénom Taille Âge Au club depuis Club précédent
0 1 Drapeau : États-Unis J.J. Frazier 1,78 22 2017 Georgia University
0 1 Drapeau : France Axel Julien 1,85 25 2015 Hyères Toulon
0 2 Drapeau : États-Unis Rasheed Sulaimon 1,93 24 2017 Swarm de Greensboro
0 2/3 Drapeau : France Valentin Bigote 1,96 26 2017 Nantes
0 0 0 0 0 0 0 0
0 0 0 0 0 0 0 0
0 0 0 0 0 0 0 0
0 4/5 Drapeau : France Abdoulaye Loum 2,11 27 2017 Élan Chalon
0 5 Drapeau : France Jacques Alingue 2,01 29 2015 Hyères Toulon
0 5 Drapeau : États-Unis Steve Taylor 2,06 25 2017 Université de Toledo0


Entraîneur
- Drapeau de la France Laurent Legname
Assistant

- Drapeau de la France Frédéric Wiscart-Goetz

- Drapeau : France Vincent Dumestre


Légende
  •  : Numéro de maillot
  • P. : Poste
  • Nat. : Nationalité
  • Capitaine : Capitaine
  • (E) : Espoir (centre de formation)

Mise à jour 
14 Juillet 2017

Staff[modifier | modifier le code]

  JDA Dijon  v · d · m 
Staff
Fonctions Représentants
Entaineur Laurent Legname
Assistant Coach Frédéric Wiscart-Goetz
Assistant Coach Vincent Dumestre
Manager Général Jean Louis Borg
Médecin Jacky Collin
Kinésithérapeute Éric Chavance
Directeur Sportif Patrick Haessig
Intendant Bernard Carpentier

Espoirs[modifier | modifier le code]

  JDA Dijon  v · d · m 
Joueurs Entraîneurs
No  P. Nat. Nom Taille Année
4 2 Drapeau : France Dimitri Radnic 1,92 1999
4 5 Drapeau : France Baptiste Picaud 2,05 1999
5 4 Drapeau : France Ludovic Lambert 1,99 1996
6 3 Drapeau : France Bryan Miyem Bell 1,99 1998
7 1 Drapeau : France Martin Marx 1,82 1996
7 1 Drapeau : France Arthur Buttner 1,82 2000
8 2 Drapeau : France Damien Archinard 1,95 1998
9 2 Drapeau : France Noah Burrell 1,95 1997
10 1 Drapeau : France Martin Imhoff 1,82 1998
11 1 Drapeau : France Kheirredine Kherzane 1,80 1996
12 2-3 Drapeau : France Jean-Philippe Dally 2,00 1996
13 3-4 Drapeau : France Hugo Cluyzen 2,03 1998
14 4-5 Drapeau : France Hugo Lesne 2,00 1999
15 5 Drapeau : France Florian Ouedraogo 1,99 1996
2-3 Drapeau : France Lucas Valot 1,94 1999
2 Drapeau : France Robin Ducote 1,91 2001
Entraîneur
  • Drapeau de la France Vincent Dumestre
Assistant
  • Drapeau de la France Julien Marchand

Légende 
  •  : Numéro de maillot
  • P. : Poste
  • Nat. : Nationalité

Joueurs célèbres ou marquants[modifier | modifier le code]

Paccelis Morlende, joueur de la JDA de 1999 à 2004

Bilan par saison[modifier | modifier le code]

Bilan depuis l'instauration de la LNB[5],[6]
Saison Championnat de France Participation européenne Équipe
Nb PV Classement Phase régulière Play-offs Résultat Bilan
1990-1991 30 56,6 % 6e Huitième de finale
Encadrement : Dominique Roux (entraîneur)
1991-1992 30 30 % 14e
Encadrement : Dominique Roux (entraîneur)
1992-1993 26 26,9 % 12e Quart de finale
Encadrement : Chris Singleton (entraîneur)
1993-1994 26 65,4 % 5e Huitième de finale
Encadrement : Jean-Luc Monschau (entraîneur)
1994-1995 26 61,5 % 5e Huitième de finale
Encadrement : Jean-Luc Monschau (entraîneur)
1995-1996 30 53,3 % 7e Quart de finale
Encadrement : Jean-Luc Monschau (entraîneur)
1996-1997 30 43,3 % 9e
Encadrement : Jean-Luc Monschau (entraîneur)
1997-1998 30 63,3 % 6e
Encadrement : Chris Singleton (entraîneur)
1998-1999 30 46,6 % 10e
Encadrement : Chris Singleton (entraîneur)
1999-2000 30 53,3 % 9e
Encadrement : Chris Singleton (entraîneur)
2000-2001 30 63,3 % 5e Quart de finale
Encadrement : Chris Singleton (entraîneur)
2001-2002 30 60 % 6e Quart de finale
Encadrement : Alain Thinet (entraîneur)
2002-2003 30 50 % 9e
Encadrement : Alain Thinet (entraîneur)
2003-2004 34 52,9 % 8e Quart de finale
Encadrement : Nicolas Faure (entraîneur)
2004-2005 34 38,2 % 14e
Encadrement : Nicolas Faure (entraîneur)
2005-2006 34 47,1 % 11e Tour préliminaire
Encadrement : Jacques Monclar (entraîneur)
2006-2007 34 52,9 % 10e Mario Boggan, Ali Bouziane, Souleymane Diabate, Maleye N'Doye, Abdoulaye M'Baye, Laurent Sciarra, David Simon, Vakhtang Natsvlishvili, Caleb Green
Encadrement : Jacques Monclar (entraîneur)
2007-2008 30 43,3 % 11e
Encadrement : Randoald Dessarzin (entraîneur)
2008-2009 30 36,6 % 12e
Encadrement : Randoald Dessarzin (entraîneur)
2009-2010 30 23,3 % 16e
Encadrement : Randoald Dessarzin (entraîneur) puis Henrik Dettmann (entraîneur)
2010-2011 34 67,6 % 2e Finale
Encadrement : Jean-Louis Borg (entraîneur)
2011-2012 30 46,6 % 9e Sean Marshall, Lens Aboudou, Zach Moss, Andre Harris, Jérémy Leloup, David Melody, Samba Dia, Elson Mendy, Rob Lewin, Anthony Christophe, Bobby Dixon
Encadrement : Jean-Louis Borg (entraîneur), Julien Mahé (assistant)
2012-2013 30 50 % 7e Quart de finale EuroChallenge
(1er tour)
2v-4d Kevin Tiggs,Lens Aboudou, Zach Moss, Andre Harris, Jérémy Leloup, David Melody, Malela Mutuale, Ferdinand Prenom, Vincent Fandelet, Julien Petiteau, T.J. Campbell
Encadrement : Jean-Louis Borg (entraîneur), Julien Mahé (assistant)
2013-2014 30 60% 6e Demi-finale EuroChallenge Kevin Tiggs,Lens Aboudou, Zach Moss, Andre Harris, Malela Mutuale, Ferdinand Prenom, Vincent Fandelet, Julien Petiteau, T.J. Campbell, Mykal Riley
Encadrement : Jean-Louis Borg (entraîneur), Julien Mahé (assistant)
2014-2015 34 50% 10e Eurocup 2eme tour Kris Joseph, Drissa Ballo, Jacques Alingué, Antoine Mendy, Steven Gray, Olivier Yao-Delon, Erving Walker,

Zach Moss, Andre Harris, Kévin Joss-Rauze, Ferdinand Prenom, Aldo Curti
Encadrement : Jean-Louis Borg (entraîneur), Frédéric Wiscart-Goetz (assistant)

2015-2016 34 56% 9e Jacques Alingué, Kévin Dinal, Tyler Cain, Lucas Paoletti, CJ Williams, Marc Judith, Olivier Yao-Delon,

Ryan Brooks, Axel Julien, Eliot Maraux, David Holston, Myles Hesson
Encadrement : Laurent Legname (entraîneur), Frédéric Wiscart-Goetz (assistant)

2016-2017 34 35% 13e Jacques Alingué, Johan Passave-Ducteil, Marc Judith, Isaiah Miles, Junior Mbida, Keaton Grant

Ryan Brooks, Axel Julien, Jean-Philippe Dally, David Holston, Noah Burrell, Martin Imhoff
Encadrement : Laurent Legname (entraîneur), Frédéric Wiscart-Goetz (assistant)

Nb : Nombre de matches de saison régulière
PV : Pourcentage de victoires en saison régulière

[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. Gabriel Pantel-Jouve, « Une pénalité de deux victoires pour Dijon ! », sur catch-and-shoot.com,
  3. « Dijon s'impose à Limoges 65-69 », sur bourgogne.france3.fr,
  4. « Limoges revient en finale », sur lequipe.fr, .
  5. Collectif Basket News, 20 ans de basket pro, , 240 p. (ISBN 9782702138717)
  6. « Historique des Coupes d'Europe », sur lnb.fr (consulté le 29 octobre 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]