Jeanne Labrosse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Jeanne Geneviève Labrosse)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jeanne Geneviève Labrosse
Monsieur and Madame Garnerin, by Christoph Haller von Hallerstein, (1771 - 1839).jpg
Biographie
Naissance
Décès
Activités
Conjoint

Jeanne Geneviève Labrosse née en 1775 et morte en 1847[1] était une aérostatière et parachutiste française. Elle était l'épouse d'André-Jacques Garnerin, l'inventeur du parachute.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lorsqu'elle s'envole seule à bord d'un ballon le , elle est l'une des premières femmes au monde à conduire un ballon (désignée comme telle dans de nombreux ouvrages modernes[2],[3]) bien que cette notion de primauté soit assez floue puisque l'on sait peu de chose par exemple du rôle tenu par Élisabeth Tible au cours de sa propre ascension en 1784.

Le , elle fut, en revanche, sans conteste, la première femme à sauter en parachute[1], d'une altitude de 900 mètres.

Par la suite Élisa Garnerin, sa nièce, sera parachutiste professionnelle de 1815 à 1836[1],[4]

Vers la fin de sa carrière, Jeanne Garnerin rencontre une autre femme d'exception, Madame Sans Gêne, ancienne dragon ayant servi dans les armées d'Italie et des Pyrénées-Orientales, d'un an à peine son aînée. Ensemble elles ouvrent une table d'hôte[5]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Jules Duhem, Histoire des idées aéronautiques avant Montgolfier, Paris, Fernand Sorlot,
  2. Diane Thomas Darnal, The Challengers : A Century of Ballooning,
  3. Donald Dale Jackson, The Aeronauts,
  4. Catherine Scott, Aeronautics and space flight collections,
  5. Les Campagnes de Mademoiselle Thérèse Figueur Figueur, 1842, St-Germain-Leduc sous la dictée de Thérèse Figueur.