Jeanne-Philiberte Ledoux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jeanne-Philiberte Ledoux
Hall - Mademoiselle Jeanne-Philiberte Ledoux.jpg
Portrait de Jeanne-Philiberte Ledoux, 1791 par
Peter Adolf Hall (1739 - 1793)
Wallace Collection, Londres
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Maître
Lieu de travail

Jeanne-Philiberte Ledoux, née à Paris en 1767 et morte le à Belleville, est une peintre française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle est l'élève de Jean-Baptiste Greuze et adopte un style très proche de celui-ci[1].

Elle expose pour la première fois au Salon de 1793. On la retrouve ensuite régulièrement, exposant dans les Salons, jusqu'au Salon de Douai de 1823. Elle meurt dans la misère en 1840[2].

Œuvre[modifier | modifier le code]

Elle délaisse progressivement les scènes de genre moralisantes prisés par Greuze et les thèmes allégoriques dans le goût du XVIIIe siècle, pour les portraits et miniatures[2]. Un de ses rares portraits d'une personnalité politique représente Danton[3].

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Webographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :