Jeanette Zwingenberger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jeanette Zwingenberger
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Jeanette Zwingenberger, née à Memmingen[1], est une historienne de l'art et commissaire d'exposition indépendante.

Elle est membre de AICA l'Association internationale des critiques d'art et collabore à plusieurs catalogues et publications dans des revues telles que art – Das Kunstmagazin (de), Rue Descartes, artpress, Beaux-Arts ou ParisBerlin.

Elle enseigne à Université Panthéon-Sorbonne, Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Docteur en histoire de l’art, Jeanette Zwingenberger travaille, depuis sa thèse sur Hans Holbein le Jeune, L'Ombre de la mort, publiée chez Parkstone, Londres (1999) sur les anamorphoses, les images en transformations et les images doubles dans l'histoire de l’art.

Expositions[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

Livres[modifier | modifier le code]

Catalogues d’expositions[modifier | modifier le code]

Revues[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]