Jean de Montluc de Balagny

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Famille de Montesquiou.
Jean de Montluc de Balagny
Jean de Montluc.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Autres informations
Grade militaire
Conflit

Jean de Monluc de Balagny, (c. 1545 - 1603), seigneur de Balagny, prince de Cambrai, est un maréchal de France.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean de Monluc de Balagny, (c. 1545 - 1603), seigneur de Balagny, maréchal de France sous Henri IV, gouverneur de Cambrai, cousin du comte de Caraman (Adrien de Montluc de Foix-Carmain), gouverneur de Foix , neveu du maréchal Blaise de Monluc, est le fils légitimé (1567) de Jean de Lasseran de Massencome Montluc (Jean de Monluc), évêque de Valence (1508-1579)[1].

Il accompagna son père en Pologne dans une mission dont celui-ci était chargé par le Roi, et qui avait pour objet d’assurer la couronne au Duc d’Anjou, futur Henri III.

Après la mort de ce prince, il embrassa le parti de la Ligue et fut battu devant Senlis en 1589 et à Arques. L’année suivante, il aida à faire lever le siège de Paris, et celui de Rouen en 1592. Il se réconcilia peu après avec le roi par l’entremise de sa femme Renée de Clermont d’Amboise, fille de Jacques de Clermont-d'Amboise.

Il obtint d’Henri IV le bâton de Maréchal de France en 1594, le gouvernement de Cambrai et le titre de prince de Cambrai. Mais les Cambrésiens, mécontents de leur gouverneur, se choisirent pour chef Antoine de Villers-au-Tertre, qui fit prendre les armes contre Balagny aux compagnies bourgeoises. Celles-ci le contraignirent à se réfugier dans la citadelle, avant de livrer leur ville aux Espagnols[2]. Sa femme révéla un courage héroïque[réf. nécessaire]. Il dut se rendre, sans gloire, le 9 octobre 1595.

Après la mort de Renée de Clermont d’Amboise, il épousa le 17 février 1599 Diane d’Estrées, sœur de Gabrielle.

Armoiries[modifier | modifier le code]

Figure Blasonnement
French heraldic crowns - Baron.svg
Blason fam fr Montesquiou-Montluc.svg
famille de Montluc

Ecartelé : 1 et 4, d'azur, au loup ravissant d'or (armes de la ville de Sienne); 2 et 3, d'or, au tourteau de gueules (qui est de Monluc).[3]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. catalogue.bnf.fr
  2. Le château de Selles à Cambrai, Cambrai, Centre culturel, Amis du Cambrésis 1982
  3. Gheusi Le blason héraldique, Firmin-Didot, 1892, page 316.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]