Jean de Mas Latrie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Jean de Mas Latrie
Image illustrative de l’article Jean de Mas Latrie
Épreuve d'escrime entre George Patton et le Français Jean de Mas Latrie lors des Jeux olympiques de 1912.
Biographie
Nationalité sportive Française
Naissance
Lieu de naissance Paris
Décès (à 34 ans)
Lieu de décès Rebais

Jean de Mas Latrie (23 novembre 1879 à Paris 7e[1]– 5 septembre 1914 à Rebais) est un escrimeur et pentathlète moderne français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean de Mas Latrie fait ses études à l'École spéciale militaire de Saint-Cyr (promotion « Marchand » 1898-1900). Il participe à l'épreuve de sabre individuel aux Jeux olympiques de 1908 et à l'épreuve de pentathlon moderne aux Jeux olympiques de 1912. Il est nommé Officier d'Académie en 1912[2].

Capitaine au 15e régiment de chasseurs à cheval pendant la Première Guerre mondiale, il est détaché à la mission britannique comme officier de liaison. Il est tué dans son automobile, à l’entrée de Rebais, par une balle allemande[3]. Il est fait chevalier de la Légion d'honneur et reçoit la croix de guerre. Il est inhumé dans le cimetière militaire du Château de Perreuse à Jouarre.

Il est le petit-fils de Louis de Mas Latrie et le neveu de Jacques Marie Armand de Mas-Latrie.

Annexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Au no 6 rue Saint-Dominique.
  2. Le Figaro, 29 avril 1912.
  3. Historique de la gendarmerie : Guerre de 1914-1918, Paris, Henri-Charles Lavauzelle, , 104 p., p. 83

Liens externes[modifier | modifier le code]