Jean de Dukla

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Jean de Dukla
Image illustrative de l’article Jean de Dukla
Saint
Naissance 1414
Dukla
Décès 1484 
Lviv
Nationalité Alex K Kingdom of Poland-flag.svg Royaume de Pologne
Ordre religieux frères mineurs conventuels
Vénéré à Dukla, église saint-Jean-de-Dukla
Béatification 23 janvier 1733
par Clément XII
Canonisation 10 juin 1997
par Jean-Paul II
Fête 29 septembre
Saint patron Pologne, Lituanie

Jean de Dukla (1414 - 29 septembre 1484) est un franciscain conventuel polonais vénéré comme saint par l'Église catholique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Influencé par les prédications de saint Jean de Capistran il choisit d'adopter la stricte observance franciscaine. Il vivait en reclus, une existence cachée et austère, toute tournée vers la prière et la méditation.

Il dut quitter sa retraite pour devenir gardien du couvent de Lviv (actuellement en Ukraine). Il eut aussi des responsabilités à Krosno.

Avec l'accord de ses supérieurs, Jean entra enfin chez les bernardins franciscains (qu'il ne faut pas confondre avec les Bernardins) où il devint gardien provincial. Là, il consacra son apostolat à prêcher et confesser inlassablement, tout entier au service de ceux qui lui étaient confiés.

Ayant atteint un âge avancé, et devenu aveugle, il se faisait lire les extraits de la Bible qu'il voulait utiliser dans ses sermons. Son exemple de vie, la qualité de ses prédications permirent une extension de la foi chrétienne, en particulier chez les disciples de Jan Hus, dont la doctrine avait été rejetée par Rome.

Après sa mort, de nombreux miracles furent observés sur sa tombe, et son culte se développa très rapidement.

Béatification et canonisation[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]