Jean Varela

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jean Varela
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
(53 ans)
Béziers
Activités

Directeur artistique festival Printemps des comédiens, Montpellier

Co directeur de la Cie in Situ, Béziers
Autres activités
Comédien
Formation
ENSAD, Montpellier

Jean Varela, né le à Béziers, est un comédien (formé à l'École Nationale Supérieure d'Art Dramatique de Montpellier), directeur de théâtre et du festival Printemps des comédiens. Il vit et travaille en région Occitanie[1],[2],[3],[4],[5]. En Octobre 2019, il co-signe publiquement une tribune soutenue par 40 personnalités pour défendre la corrida https://www.midilibre.fr/2019/10/18/40-personnalites-dont-jean-reno-et-pierre-arditi-signent-une-tribune-pour-defendre-la-corrida,8488618.php.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est directeur depuis 2011[6],[7] du festival Printemps des comédiens à Montpellier.

Co-fondateur de la compagnie in Situ.

En tant que comédien Jean Varela a été formé à l'École supérieure d'art dramatique de Montpellier. Il a joué notamment sous la direction de Patrick Haggiag (Tout passe[8], Le Barbier de Séville) Dag Jeanneret (La Dernière Balade de Lucy Jordan, Monsieur de Pourceaugnac, Partition, Le Pain dur, La Castafiore passe à table !) Jacques Allaire (La Cuisine amoureuse, Le Tigre et l'Apôtre), François Macherey (Une soirée chez Dumas le père) Gilbert Rouvière (Mon royaume pour un canal) Jean-Marc Bourg (Antigone, La Tragédie du roi Richard II, Casimir et Caroline) Michel Touraille (La Politique des restes, Les Autres, Victor ou les Enfants au pouvoir, Audience et Pétition de Václav Havel) mais également avec Jean-Claude Sachot, Roger Cornillac, Gerhard Bauer, Yves Gourmelon, Guy Vassal...

En 1987, il fonde le Jeune Théâtre régional et organise la production et la diffusion de plusieurs spectacles dans le Languedoc-Roussillon. En tant que comédien, il participe à ces tournées.

En 1989, il crée à la demande la municipalité, le service culturel de la ville de Sigean (11) et développe une intense activité de création théâtrale en collaboration notamment avec le L.A.C (Lieu d'art contemporain du peintre Piet Moget), l'atelier de lithographie Pousse-Caillou ou les disques du Solstice.

Il invite Jean-Marc Bourg, Christian Pinaud et Jacques Allaire à le rejoindre. Ensemble, ils créent la compagnie Abattoir et invitent Daniel Lemahieu comme auteur en résidence.

En 1993, ils créent la manifestation "Théâtres" dédiée aux écritures contemporaines et invitent de nombreuses jeunes compagnies et auteurs en septembre de chaque année.

En 1998, il crée avec Geneviève Rière à Mèze le Festival Paroles et Papilles dédiée à la création contemporaine et à la découverte du goût.

En 2001, il est élu conseiller municipal délégué à la culture à Thézan-Les-Béziers (34) et crée en 2001 le festival Les Nuits de La Terrasse et Del Catet qui rayonne dans 5 communes du Biterrois. En 2016, 16e édition.

En 2003, la Région Languedoc-Roussillon et l'État lui confient la direction de l'itinéraire du théâtre et du cirque en région. Il gérera cet outil de diffusion en région avec la Cie in Situ qu'il crée en 1999 avec Christian Pinaud. En 2003, il est nommé directeur de La Cigalière, salle de spectacle à Sérignan (34) qui devient scène conventionnée pour les résidence de création en 2006.

En 2006, le département de l'Hérault lui confie le projet d'un théâtre au Domaine de Bayssan à Béziers : sortieOuest. Ce lieu devient scène conventionnée pour les écritures contemporaines en 2013 et accueille comme compagnies associées la Cie in Situ. Les compagnies La Fabbrica de Charles Tordjman et Le Grand Cerf bleu sont en compagnonnage depuis 2015.

En 2011, le département de l'Hérault et Jean-Claude Carrière, président du Festival, le nomment directeur du Printemps des comédiens, Montpellier.

Comédien[modifier | modifier le code]

2015 Tout passe d'après Vassili Grossman mise en scène Patrick Haggiag

2010 Le Barbier de Séville de Beaumarchais mise en scène Patrick Haggiag ″

Célébration de l'épicerie ancienne d'après Honoré de Balzac…

2008 La Castafiore passe à table ! mise en scène Dag Jeanneret

2007 1907, le Tigre et l'Apôtre de Jacques Vilacèque mise en scène Jacques Allaire

2005 La Dernière Balade de Lucy Jordan de Fabrice Melquiot mise en scène Dag Jeanneret

2004 Monsieur de Pourceaugnacde Molière mise en scène Dag Jeanneret

2003 Partition de Jean-Yves Picq mise en scène Dag Jeanneret

2002 Une soirée chez Dumas le père de Pierre Astrié mise en scène François Macherey ″

Ubu machine d'après Alfred Jarry mise en scène Gerhard Bauer

2000 Le Pain dur de Paul Claudel mise en scène Dag Jeanneret

Mon royaume pour un canal de Guy Vassal mise en scène Gilbert Rouvière

Le Malade imaginaire de Molière mise en scène Jean-Claude Sachot

1996 La Cuisine amoureuse de Jacques Allaire… mise en scène Jacques Allaire

1995 Les Arabes à Poitiers de Luc Tartar mise en scène Yves Gourmelon ″

La Tragédie du roi Richard II d'après William Shakespeare mise en scène Jean-Marc Bourg…

1994 Antigone d'après Sophocle mise en scène Jean-Marc Bourg

1993 La Politique des restes d’Arthur Adamov mise en scène Michel Touraille

Les Autres de Jean-Claude Grumberg mise en scène Michel Touraille

1991 Victor ou les Enfants au pouvoir de Roger Vitrac mise en scène Michel Touraille

1990 Audience-Pétition de Václav Havel mise en scène Michel Touraille

Knock de Jules Romains mise en scène Roger Cornillac

″Les Lettres de mon moulin d'après Alphonse Daudet mise en scène Guy Vassal

1989 Sade, marquis sans-culotte de George Lauris… mise en scène Michel Touraille

1988 Hola ! Hé ! Sganarelle de Guy Vassal mise en scène Jean-Claude Sachot

Autres activités[modifier | modifier le code]

Assistant à la mise en scène

1991 Victor ou les Enfants au pouvoir de Roger Vitrac mise en scène Michel Touraille

Collaborateur artistique

2007 La Trilogie de la villégiature de Carlo Goldoni mise en scène Patrick Haggiag

Lecteur

2007 Le Fils du père d'Yves Rouquette

Récitant

1999 Pierre et le Loup mise en scène Enrique Lanz.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « A Montpellier 30 ans sous les Micocouliers », sur Le Figaro,
  2. Emmanuelle Bouchez, « Plaisirs nocturnes au Printemps des comédiens », Telerama,‎ (lire en ligne, consulté le 4 novembre 2016)
  3. « Le Printemps des comédiens fête ses 30 printemps, de Montpellier à… Béziers », Club de Mediapart,‎ (lire en ligne)
  4. « Printemps des comédiens : « Changer la pulsation de l’intérieur », entretien avec Jean Varela », sur Inferno, (consulté le 4 novembre 2016)
  5. Libération, « Jean Varela, cinquante nuances de grève », Libération.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 4 novembre 2016)
  6. « HERAULT - MONTPELLIER - Jean Varéla à 100% au Printemps des Comédiens », www.occitanie-tribune.com,‎ (lire en ligne, consulté le 1er octobre 2018)
  7. « A Montpellier, un prometteur Printemps des comédiens », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 1er octobre 2018)
  8. « Béziers : Jean Varela dans la peau d'un prisonnier du Goulag », midilibre.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 1er octobre 2018)


Liens externes[modifier | modifier le code]