Jean Vaissade

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jean Vaissade
Description de cette image, également commentée ci-après
Monument commémoratif à Recoules-d'Aubrac
Informations générales
Nom de naissance Jean Marie Vaissade
Naissance
Paris 20e
Décès (à 67 ans)
Vincennes
Instruments Accordéon

Jean Vaissade est un accordéoniste et un compositeur français, né le dans le 20e arrondissement de Paris et mort le à Vincennes (Val-de-Marne).

Biographie[modifier | modifier le code]

Ses parents originaires de Recoules-d'Aubrac en Lozère sont établis marchands de vins rue des Pyrénées à Paris. Il enregistre pour la première fois en 1927 chez Excelsior, l'année suivante chez Idéal[1], puis chez Gramophone[2]. Il enregistre également pour La voix de son maître[3]. Il permet au jeune Django Reinhardt de lancer sa carrière en enregistrant avec lui en 1928[4]. Il est le premier accompagnateur d'Édith Piaf autour de 1934[5].

Mari de Rina Ketty de 1938 à 1940, il compose les mélodies de ses grands succès comme Sombreros et Mantilles[6],[7]. Il se remarie le 15 avril 1947 avec Raymonde Fournial.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Bel Ami (fox-trot) - Une femme, un accordéon, un caboulot, Gramophone, K-8393.
  • La Morena - Quand on est marinier, Gramophone, K-8627.
  • On danse à Mexico - À Honolulu, Gramophone, K-8654.
  • La Javache - Tout est rose, Gramophone, K-8680
  • C'est mon julot - Mais il valse si bien, Gramophone, K-8638

Hommages[modifier | modifier le code]

Un monument commémoratif est érigé au Pont de Gournier tout près du village de Cougoussac sur la commune de Recoules-d'Aubrac (Lozère), village d'où sont originaires ses parents.

Sources et références[modifier | modifier le code]

  1. (en)International Association of Jazz Record Collectors Journal, volume 4 à 7, 1971, p.171. Lire en ligne
  2. François Billard, Django Reinhardt: un géant sur son nuage, 1993, p.36.
  3. (en)Alan Kelly, His Master's Voice: The French Catalogue : a Complete Numerical Catalogue of French Gramophone Recordings Made from 1898 to 1929 in France and Elsewhere by the Gramophone Company Ltd, 1990, p.617.
  4. (en)Michael Dregni, Django : The Life and Music of a Gypsy Legend, Oxford University Press, 2004, p. 31.
  5. Jean Dominique Brierre, Édith Piaf - sans amour on n'est rien du tout,2013. Lire en ligne
  6. Denis Vigneron, La création artistique espagnole à l'épreuve de la modernité esthétique européenne, 1898-1931, 2009, p. 248.
  7. (en)Copyright Office, Catalog of Copyright Entries, 1968, p. 2230.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notices d'autoritéVoir et modifier les données sur Wikidata : Fichier d’autorité international virtuel • International Standard Name Identifier • Bibliothèque nationale de France (données) • Bibliothèque du Congrès • Bibliothèque nationale d’Espagne • Bibliothèque nationale de Pologne • WorldCat