Jean VIII de Bourbon-Vendôme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jean VIII de Bourbon-Vendôme
Baie 6 Jean VIII de Bourbon (Notre-Dame, Évreux).JPG
Titre de noblesse
Comte de Vendôme
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Domicile
Famille
Père
Mère
Conjoint
Isabelle de Beauvau (à partir de )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Louis de Bourbon-Vendôme
Jeanne de Bourbon
Renée de Bourbon (d)
François de Bourbon-Vendôme
Louis de La Roche-sur-Yon
Charlotte de Bourbon-Vendôme (d)
Jeanne de Bourbon (d)
Catherine de Bourbon (d)
Jacques de Bourbon bâtard de Vendôme, Seigneur de Bonneval (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Armes bourbon venome.png
Blason

Jean VIII de Bourbon, né en 1428 et mort le à Lavardin, comte de Vendôme (1446-1477), fils de Louis Ier et de Jeanne de Laval. Il est un descendant à la 6e génération en lignée masculine du roi Saint-Louis et l'arrière-arrière-grand-père également en lignée masculine du roi Henri IV de France, ainsi que l'arrière-grand-père de Catherine de Médicis.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fidèle de Charles VII, il fait ses premières armes avec le comte de Dunois en combattant les Anglais en Normandie et en Guyenne.

Il accueille une première fois le roi Charles VII en mars 1448 en son Château de Lavardin pour le siège du Mans. Puis une seconde fois en 1458, cette fois dans le Château de Vendôme venu pour le procès en haute trahison de Jean II comte d'Alençon.

À la mort de Charles VII, il se rallie à Louis XI et combat pour lui à la bataille de Montlhéry ; mais la méfiance de ce dernier envers les anciens conseillers de son père pousse le comte à se retirer à sa forteresse de Lavardin

Il fit beaucoup pour la ville de Vendôme :

  • Reconstruction de La Chapelle Saint-Jacques, dès 1452,
  • Il concède à la ville la porte de Saint-Georges, puis la propriété des fossés (avec la charge de les garder et les entretenir, ainsi que les murailles),
  • Il fonde l'église Marie-Madeleine en 1474, qui devint église paroissiale en 1487.

Il épouse le à Angers Isabelle de Beauvau (1436-1475), dame de Champigny et de la Roche-sur-Yon, fille de Louis de Beauvau et Marguerite de Chambley, dont il a huit enfants :

D'une liaison avec Philippine de Gournay, il a :

  • Jacques, baron de Ligny (1455-1524), marié en 1505 avec dame Jeanne de Rubempré, d'où la tige des Bourbon-Ligny-Rubempré (Maison de Bourbon-Ligny),

et avec Guyonne Peignée :

Descendance de Saint-Louis à Henri IV[modifier | modifier le code]

Ascendance[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Vincent Tabbagh, « Le testament de Louis de Bourbon-Vendôme, évêque d’Avranches (1510) », dans Tabularia, 11 avril 2014 Jean VIII de Bourbon-Vendôme mourut en 1477 dans son château de Lavardin châteauLire en ligne.

Bibliographie[modifier | modifier le code]