Jean Roux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Roux.

Jean Roux est un zoologiste suisse, né le 5 mars 1876 à Genève et mort le 1er décembre 1939.

Il fait ses études à Genève auprès d’Émile Yung (1854-1918) et obtient son titre de docteur en 1899. Il se consacre d’abord aux protozoaires et fait ses recherches postdoctorales à Berlin. En 1902, il devient conservateur du Naturhistorisches Museum de Bâle ce qui l’oblige à s’orienter vers l’herpétologie notamment parce que l’institution conserve les riches collections rassemblées par son prédécesseur Fritz Müller (1834-1895). Bien qu’il soit invité à venir travailler au Muséum Senckenberg, il préfère demeurer à Bâle.

Il fait plusieurs voyages notamment dans des îles entre la Nouvelle-Guinée et l’Australie en 1907-1908, puis en Nouvelle-Calédonie et dans les îles Loyauté en 1911-1912 aux côtés de Fritz Sarasin (1859-1942). Il quitte ses fonctions en 1937 et est remplacé par Lothar Hendrich Emil Wilhelm Forcart (1902-1990).

Source[modifier | modifier le code]

  • Kraig Adler (1989). Contributions to the History of Herpetology, Society for the study of amphibians and reptiles.
J.Roux est l’abréviation botanique officielle de Jean Roux.
Consulter la liste des abréviations d'auteur ou la liste des plantes assignées à cet auteur par l'IPNI