Jean Poulmarc'h

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean Poulmarc'h
Description de l'image Defaut.svg.
Naissance
Paris, Seine
Décès (à 30 ans)
Châteaubriant, Loire-Inférieure
Nationalité Drapeau : France Française
Activité principale
Distinctions

Jean Poulmarc'h, né le à Paris, mort le , à Châteaubriant (Loire-Inférieure[1]), est un militant communiste français.

Il fut fusillé avec 26 autres otages en représailles après la mort de Karl Hotz.

Biographie[modifier | modifier le code]

Syndicaliste et militant politique[modifier | modifier le code]

Originaire de Bretagne et fils de cheminot, il entre dans la vie active également aux chemins de fer. Jeune militant syndicaliste et politique il adhère à la CGTU et aux Jeunesses communistes (JC). Après un séjour en URSS en 1933, il participe aux VIIIe congrès de la CGTU en 1935 où il est élu à la commission exécutive. En 1936 il entre au Comité central des JC, puis devient secrétaire général du syndicat CGT des produits chimiques de la région parisienne et membre de la Fédération de la CGT de la Chimie en 1938. Comme membre de la commission administrative de la CGT il participe au XXVe congrès national de la CGT en novembre 1938.

Fusillé à Châteaubriant[modifier | modifier le code]

Lors de la déclaration de guerre en 1939, il est mobilisé à Constantine puis démobilisé en . Il milite ensuite clandestinement au Parti communiste. Il est arrêté à Ivry-sur-Seine le , interné à Aincourt, puis à la prison de Fontevrault et à la prison de Clairvaux. Il est transféré au camp de Choisel le . Il fait partie des 27 otages fusillés dans la Carrière des Fusillés de Châteaubriant par les nazis le en représailles après l'attentat contre le lieutenant-colonel allemand Karl Hotz.

Hommages[modifier | modifier le code]

Il existe depuis 1946 une rue Jean-Poulmarch dans le 10e arrondissement de Paris.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Source principale[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]