Jean Peeters

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jean Peeters
FIL 2012 - Jean Peeters.JPG
Fonctions
Président
Festival interceltique de Lorient
depuis le
Bruno Jaouën (d)
Président de l'université de Bretagne-Sud (d)
-
Virginie Dupont (d)
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (58 ans)
Nationalité
Formation
Université Rennes-II
Lycée Saint-Louis de Lorient (d) (-)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Domaines
Directeur de thèse
Daniel Roulland (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Jean Peeters est un universitaire français spécialiste des études anglophones. Il est président de l'université de Bretagne-sud depuis le .

Formation[modifier | modifier le code]

Originaire de Port-Louis dans le Morbihan[1], il étudie au lycée Saint-Louis de Lorient où il obtient un bac A5 (3 langues), puis à l'université Rennes 2 où il décroche une maîtrise d'anglais en 1987[2], un doctorat en linguistique générale en 1996 et une habilitation à diriger des recherches (HDR) en 2003[3]. Il décroche le CAPES d'anglais en 1988 puis l'agrégation d'anglais en 1989 et commence à enseigner dans le secondaire au lycée Laplace de Caen, puis au collège de Portbail. Il enseigne ensuite à l'IUT de Rennes de 1990 à 1996 (département GEA), tout en préparant son doctorat.

Carrière universitaire[modifier | modifier le code]

Enseignement et recherche[modifier | modifier le code]

Il rejoint l'université de Bretagne-Sud au moment de sa création en 1996 comme maître de conférences, puis acquiert le statut de professeur des universités en 2003. Ses recherches portent sur le domaine de la traductologie et traitent de l'inscription sociale des traductions. Il a effectué une vingtaine de communications et une trentaine de publications dont quatre livres. Il a également dirigé trois thèses et a codirigé quatre thèses[4].

Il est professeur associé au laboratoire de recherche « Paratraduccion » de l'université de Vigo[4].

Fonctions administratives[modifier | modifier le code]

Il dirige le département LLCE anglais de l'université de Bretagne-sud de 1999 à 2002, puis la formation de la 3e année de licence, puis le master recherche Littératures et langages en 2004[4].

Il occupe la vice-présidence de l'université chargée des relations internationales de 2005 à 2010 et est membre du conseil scientifique et du conseil des études et de la vie universitaire, puis du conseil d’administration de l'établissement à partir de 2010[4]. Pendant sa vice-présidence aux relations internationales, l’établissement passe de la 50e place au niveau français en terme d'échange étudiant en mobilité sortante (225 étudiants en 2005) à la 4e place (464 étudiants en 2008). Le pourcentage de doctorants en cotutelle de thèse passe de 10,83 % à 17 % sur la même période, et le nombre d'accords d'échange avec des établissements étrangers passe lui d'une quarantaine à une centaine[2].

Présidence de l'UBS[modifier | modifier le code]

Il se présente début 2012 à l'élection pour la présidence de l'université de Bretagne-sud face au président sortant, Olivier Sire. Ce dernier est mis en difficulté[5], et Jean Peeters est élu pour lui succéder le [6]. C'est alors la première fois que cette université est dirigée par un président qui n'est pas issu de la filière scientifique[1]. Il s'entoure alors de huit vice-présidents, dont quatre issus de la précédente équipe, et deux ayant des missions tournées vers les entreprises[7].

Au niveau immobilier, plusieurs réalisations commencées par ses prédécesseurs aboutissent sous sa présidence. L'école d'ingénieur de l'université doit emménager dans ses nouveaux locaux sur le campus de Saint-Maudé à Lorient en [8], tout comme la faculté de droit qui doit emménager dans ses nouveaux locaux sur le campus de Tohannic à Vannes en [9]. Le projet d'utilisation de l'ancienne école de police dans le centre de Vannes entamée par son prédécesseur est arrêtée faute de financements[10], l'établissement connaissant à l'époque des difficultés financières à la suite de l'application de la LRU[11].

Il prend position avec huit autres présidents d'universités de sciences humaines en dans une tribune publiée dans Le Monde pour augmenter le financement public de ce type d’établissement[12].

Autre activité[modifier | modifier le code]

Il est secrétaire général de l'association qui gère le Festival interceltique de Lorient de 2002 à 2010[4], et y est bénévole depuis 1983[1]. Le , il est élu président du Festival Interceltique de Lorient[13].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « UBS. Le président ne gardera pas sa langue dans sa poche », Le Télégramme, 3 avril 2012, consulté sur www.letelegramme.com le 5 avril 2012
  2. a et b Jean PEETERS, Professeur à l'Universite de Bretagne Sud, Linked In, consulté sur fr.linkedin.com le 21 mai 2012
  3. « Jean PEETERS: biographie et actualités sur EducPros », sur www.letudiant.fr (consulté le 25 juillet 2019)
  4. a b c d et e « Fiche personnalité Jean Peeters », Educpro, mars 2012, consulté sur www.educpros.fr le 28 mars 2012
  5. « UBS. Olivier Sire vers la sortie Jean Peeters sur une voie royale », Le Télégramme, 13 mars 2012, consulté sur www.letelegramme.com le 15 mars 2012
  6. « Jean Peeters élu président de l'Université de Bretagne-Sud », Ouest-France, pages Vannes, 22 mars 2012, consulté sur www.ouest-france.fr le 23 mars 2012
  7. « Jean Peeters. Un homme de lettres à l'UBS », Le Journal des entreprises, 4 mai 2012, consulté sur www.lejournaldesentreprises.com le 12 aout 2012
  8. Catherine Jaouen, « L'école d'ingénieurs sera opérationnelle en janvier », dans Ouest-France, 6 septembre 2012, consulté sur www.lorient.maville.com le 8 septembre 2012
  9. « Fac de droit. Le transfert à Tohannic reporté en février », dans Le Télégramme, pages Vannes, 28 février 2012, consulté sur www.letelegramme.com le 15 mars 2012
  10. Gabriel Simon, « École de police. La ville reprend le tout », dans Le Télégramme, 8 septembre 2012, consulté sur vannes.letelegramme.com le 8 septembre 2012
  11. Y.C., « Universités. La situation financière de l'UBS reste tendue », dans Le Télégramme, 18 septembre 2012, consulté sur www.letelegramme.com le 18 septembre 2012
  12. « Réformer l'université », Le Monde, 20 juin 2012, consulté sur www.lemonde.fr le 20 juin 2012
  13. Ouest-France, « Jean Peeters élu président du Festival Interceltique de Lorient », sur Ouest-France.fr, (consulté le 24 juillet 2019)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]