Jean Patry

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jean Patry
Image illustrative de l’article Jean Patry
Fiche d’identité
Nom complet Jean Patry
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance (25 ans)
à Montpellier (France)
Taille 2,08 m (6 10)
Poids 100 kg (220 lb)
Caractéristiques
Attaque 354 cm
Contre 335 cm
Situation en club
Club actuel Powervolley Milan
Numéro 9
Poste Attaquant
Club junior
Saison Club
0000-2013 Montpellier UC
Parcours professionnel
SaisonClub Pts
2013-2019 Montpellier UC
2019-2020 Top Volley Latina
2020- Powervolley Milan
Sélections en équipe nationale
AnnéesÉquipe Ma.
2017- France

Jean Patry, né le à Montpellier, est un joueur international français de volley-ball. Il mesure 2,07 m et joue au poste de pointu.

Il est le fils de l'ancien joueur Christophe Patry.

Biographie[modifier | modifier le code]

Comme plusieurs volleyeurs internationaux français de sa génération, Jean Patry est le fils d'un ancien joueur Christophe Patry[1].

Pour la saison 2019-2020, Patry découvre le Championnat italien à Cisterna, qui ne remporte que cinq matches sur vingt, où il tourne à 18,75 points de moyenne, derrière son compatriote et concurrent en équipe nationale Stéphen Boyer (19,2)[2]. Il déclare au terme de l'année : « C'était mon objectif quand j'ai quitté le MUC, arriver en Italie en bas pour me faire remarquer et progresser »[2].

En juillet 2020, Jean Patry quitte Cisterna pour Milan, club du Top 6 italien, où il s'engage jusqu'en 2022[2]. Le Français doit y faire oublier le néerlandais Nimir Abdel-Aziz, largement meilleur marqueur du Championnat italien les deux années précédentes[2].

En équipe nationale[modifier | modifier le code]

En 2017, Jean Patry débute en équipe de France à la faveur de la retraite internationale surprise d'Antonin Rouzier[3]. Patry, pointu de Montpellier, lutte à distance pour une place de titulaire chez les Bleus avec Stéphen Boyer, né la même année, en 1996, portent le même numéro dans son club de Chaumont, le 9[3].

En janvier 2020, Jean Patry participe à la victoire au tournoi qualificatif olympique (TQO) pour les JO de Tokyo. En demi-finale, mené deux sets à zéro et 9-10 au milieu du troisième set face à la Slovénie[4], Patry enchaîne huit services[5] jusqu'à faire passer la France à 16-10 et l'aider à l'emporter (3-2)[4]. En finale, ses attaques mettent en difficulté le pays hôte allemand à chaque ballon offert sur les côtés du filet[5].

Palmarès[modifier | modifier le code]

En sélection nationale[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Aucun

Distinctions individuelles[modifier | modifier le code]

Décorations[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Volley-ball : l’équipe de France, une affaire de famille », sur lemonde.fr, (consulté le )
  2. a b c et d Jean Patry, deux ans à Milan, sur L'Équipe, 2 juillet 2020 (consulté le 3 juillet 2020).
  3. a et b « Stéphen Boyer et Jean Patry se disputent le poste de pointu avec les Bleus », sur lequipe.fr, (consulté le )
  4. a et b « TQO : la France en finale après une superbe remontée face à la Slovénie », sur L'Équipe, (consulté le )
  5. a et b « La France s'offre l'Allemagne et se qualifie pour les JO », sur L'Équipe, (consulté le )
  6. « Décret portant nomination », sur legifrance.gouv.fr (consulté le )