Jean Néplin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Philippe Glémée, plus connu sous son nom de scène Jean Néplin, né le et mort le 14 février 2003, est un musicien français. Il est un personnage de la scène underground parisienne et collaborateur des Rita Mitsouko.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean Néplin est un ancien élève de l’École nationale supérieure des beaux-arts[1]. Jean Néplin et Fred Chichin forment le groupe Fassbinder en 1976. S'ils se séparent rapidement, les deux musiciens collaboreront ensemble jusqu'à la mort de Jean Néplin. Ainsi, les Rita Mitsouko ont régulièrement accompagné le chanteur sur scène et produit son dernier album (où l'on retrouve aussi Jacno). Parallèlement, on retrouve de nombreuses chansons signées « Chichin-Glemée » dans leurs albums et un duo entre Jean et Catherine intitulé Dis-moi des mots sur l'album Cool Frénésie. À noter aussi qu'une chanson de Fred Chichin et Jean Néplin a été interprétée par Taxi Girl, Daniel Darc étant un admirateur du duo. Alain Pacadis avec lequel il fut ami, le qualifiait de « dadaïste-punk »[2].

Jean Néplin avait formé avec Claude Arto (mort en 2013), le groupe Electromegamex, avant que ce dernier ne forme le groupe Mathématiques modernes[3].

Albums[modifier | modifier le code]

  • Jean Néplin & Individual State, Happening, Celluloïd, 1981 avec Rikky Darling
  • Jean Néplin & Le Charismatic, Un homme dangereux / The Watcher (single), Virgin, 1983 produit par Mirwais
  • Jean Néplin, Le Paradis bleu des cœurs couronnés (là où se repose l'éternel), 2001

Chansons écrites par Philippe Glemée pour d'autres artistes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Article paru dans Libération, 26. 10. 2001
  2. cf. art. op. cit.
  3. Mathématiques Modernes, le fin mot de la french wave par François Gorin, in Télérama, 8 octobre 2014 — en ligne.