Jean Musitelli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Jean Musitelli, né en 1946, est un haut fonctionnaire français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est membre du conseil d'administration de l'Institut de relations internationales et stratégiques[1]. Il a été élu administrateur de l'Institut François-Mitterrand.

Normalien de Saint-Cloud et énarque (promotion Michel-de-L'Hospital)[2], il est agrégé d'italien[3].

Jean Musitelli, conseiller d'État, a été notamment conseiller diplomatique (1984-1989) et porte-parole (1991-1995) du président de la République, chargé de mission auprès du ministre des Affaires étrangères (1990-1991 et 1997), ambassadeur, délégué permanent de la France auprès de l'UNESCO (1997-2002), puis membre du groupe d'experts internationaux chargés par le directeur général de l'UNESCO d'élaborer l'avant-projet de convention sur la diversité culturelle (2003-2004).

Le 3 mai 2007, il est nommé membre de l'Autorité de régulation des mesures techniques[4].

Le 23 décembre 2009, il est nommé membre titulaire de la Haute autorité pour la diffusion des œuvres et la protection des droits sur internet (HADOPI) par Jean-Marc Sauvé, vice-président du Conseil d'État[5]. Il a remis sa démission à la ministre de la Culture en août 2012[6].

Depuis le 10 mai 2010, il assure la présidence du conseil d'administration de Diversum[7], qui a pour objectif de favoriser la mise en place de l'économie mauve[8].

Décorations[modifier | modifier le code]

Chevalier de la Légion d'honneur Chevalier de la Légion d'honneur. Officier de l'ordre national du Mérite Officier de l'ordre national du Mérite. Commandeur de l'ordre des Arts et des Lettres Commandeur de l'ordre des Arts et des Lettres.


Notes et références[modifier | modifier le code]