Jean Miotte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Miotte (homonymie).
image illustrant un peintre image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant un peintre français.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Jean Miotte
Jean Miotte (1995).png

Jean Miotte en 1995

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 89 ans)
PignansVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Site web

Jean Miotte, né à Paris le , et mort le [1] à l'âge de 89 ans, est un peintre français contemporain mis en rapport avec l'Abstraction lyrique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cette section contient une ou plusieurs listes. Le texte gagnerait à être rédigé sous la forme de paragraphes synthétiques, plus agréables à la lecture.   (mars 2016).

Après des études de mathématiques, il décide de se consacrer à la peinture.

1945 - Premières peintures d’après nature et compositions imaginatives.

1947 - Commence à fréquenter les ateliers de Montparnasse ; les ateliers d’Othon Friesz, Ossip Zadkine.

1953 - Expose pour la première fois au Salon des Réalités Nouvelles. Participation annuelle par la suite.

1957 - La spontanéité lyrique, l’écriture jaillissante prennent le pas sur les recherches formelles. Tout devient mouvement pour atteindre au signe dans la monochromie.

1959 - Retour à la polychromie avec acquis dynamique.

1962 - Tendance vers un graphisme plus descriptif. Accentuation des contrastes. Élargissement de l’espace.

1975 : retour à une grande sobriété des couleurs. Interférence rythmée des couleurs. Interférence rythmée des plans où le blanc domine.

1976 :Gouache : Collage Kraft et newsprint. Développement et dénouement d’un ensemble de recherches.

2002 : ouverture de la fondation Jean Miotte à New York, avec une collection permanente de ses œuvres.

Expositions récentes[modifier | modifier le code]

  • 2000 Museum am Ostwall, Dortmund, Allemagne
  • Chäteau de Prague, Prague, Czech Republic
  • Museum Ludwig, Koblenz, Allemagne
  • Aboa Vetus Ars Nova Museum, Turku, Finlande
  • Museum for Contemporary Art, Villa Haiss, Zell a.H., Allemagne
  • Château de St Aubin, St. Aubin, Suisse
  • 2001 Galerie Guy Pieters, St. Paul de Vence, France
  • 2002 Museum of Brno, Czech Republic
  • 2003 Chelsea Art Museum, New York, États-Unis
  • Anthologie, Galerie Hélène Lamarque, Paris, France
  • 2005 Museo Fundacion Cristóbal Gabarrón, Valladolid, Espagne
  • Artrium, Genève, Suisse
  • Bibliothèque nationale de Nice, Nice, France
  • Chelsea Art Museum, New York, États-Unis
  • 2009 Rétrospective, Exposition Galerie Daniel Besseiche, Paris

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Avis de décès », sur dansnoscoeurs.fr,‎

Liens externes[modifier | modifier le code]