Jean Marie Marcelin Gilibert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean Marie Marcelin Gilibert
Jean Marie Marcelin Gilibert.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 84 ans)
BogotaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Jean-Marie Marcelin Gilibert (hispanisé en Juan María Marcelino Gilibert), né le à Fustignac (Haute-Garonne) et mort le à Bogota, est un militaire français fondateur de la police nationale colombienne le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean-Marie Marcelin Gilibert participe à des campagnes militaires en Afrique et à la guerre franco-allemande de 1870, dont il sort en 1870 avec le grade de sergent major de première classe à Lille.

En 1891 il est sélectionné pour réorganiser les forces de police de la Colombie à la demande du président Carlos Holguín. Il en est le premier directeur jusqu'en 1898, date à laquelle il présente sa démission. Peu après, Rafael Reyes Prieto le sollicite à nouveau pour prendre la direction de la Police nationale colombienne, poste qu'il occupe jusqu'à sa mort en 1923.

Liens externes[modifier | modifier le code]