Jean Marie Beaupuy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jean Marie Beaupuy
JMBeaupuy.jpg
Fonctions
Député européen
-
Député européen
Circonscription Est
-
Biographie
Naissance
Nom dans la langue maternelle
Jean-Marie BeaupuyVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Partis politiques

Jean Marie[1] Beaupuy est un homme politique français, né en Touraine le 28 novembre 1943.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean Marie Beaupuy a intégré l’Ecole Supérieure des Sciences Commerciales d’Angers, dont il fut diplômé en 1969. Cette même année, il épouse Bernadette Proutiere. Ils auront par la suite cinq enfants.

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

De 1970 à 1972, il occupe le poste de responsable de Marketing au Courrier de l’Ouest à Angers. Co-gérant des Nouvelles d’Epinay sur Seine en 1973. A Reims en 1974, il travaille comme responsable commercial à Moreno SA avant de fonder sa propre société en 1975 : Stratégie Formation. De 1975 à 2005, il assure la direction et le développement de la SARL Stratégie Formation, société de conseil et de formation dans trois domaines : Management des ressources humaines, Management de la qualité, Amélioration de la sécurité et des conditions de travail. Durant trois décennies, les collaborateurs de Stratégie Formation ont permis à des centaines d’entreprises d’obtenir des homologations telles que la certification ISO 9001. Gérant de JMB Management (2006-2013). Gérant de la SCI de Lutetia (depuis 1990).

Engagements politiques[modifier | modifier le code]

En 1968, il rejoint les clubs Perspectives et Réalités (fondés par Valéry Giscard d’Estaing) et assure la fonction de Président du club d’Angers en 1970 et 1971.

En 1977, il devient Président Départemental de la Marne du Parti Républicain. Il participe en 1978 à la création de l’UDF dans la Marne avec Jean Louis Schneiter et Bernard Stasi.

De 1992 à 2001, il occupe la fonction de Président des adhérents directs de l’UDF de la Marne.

En 2007, il devient Président du MODEM de la Marne et membre du bureau exécutif national.

En 2012, il est élu Trésorier du PDE (Parti Démocrate Européen).

Sa ligne politique[modifier | modifier le code]

Sa ligne politique est guidée par la volonté d’apporter des réponses concrètes aux besoins des citoyens avec des décisions favorisant une plus grande justice sociale tout en maintenant les responsabilités individuelles.

Il a tenu à conserver son indépendance tout en restant engagé dans des mouvements politiques d’orientation centriste.

Mandats électifs[modifier | modifier le code]

1979 – 1985 : Conseiller général de la Marne

1983 – 1989 : Adjoint au maire de Reims, chargé des affaires culturelles

1985 – 1992 : Réélection au Conseil général de la Marne

1989 – 1995 : Adjoint au maire de Reims, chargé de la Communication

1992 – 1998 : Réélection au Conseil général de la Marne, Vice président

1995 – 2001 : Conseiller municipal et districal de Reims

1998 – 2004 : Réélection au Conseil général, vice-Président chargé des affaires sociales

2001 – 2008 : Adjoint au maire de Reims, chargé de l’Environnement

2004 – 2009 : Député européen

Autres responsabilités publiques liés aux mandats électifs :

-      Administrateur de l’Agence d’urbanisation de Reims (1979 – 2014)

-      Administrateur du Parc de la Montagne de Reims

-      Président des Commissions locales d’insertion

-      Président de l’EPSDM (1998 – 2004)

-       Membre du Comité de pilotage du TGV Est

Engagements européens[modifier | modifier le code]

Drapeau de l'Union Européenne.png

Au Parlement européen, Jean Marie Beaupuy a été coordinateur ADLE en commission REGI. Auteur d’un rapport sur l’urbanisme.

Président fondateur de l’intergroupe URBAN (qui comptait 70 députés et plus de 90 organisations diverses), dont le but est de faciliter la prise en compte des politiques urbaines dans les dispositifs et les financements de l’UE. Auteur du livre « Bâtir des villes durables », il a donné des conférences à travers l’Europe sur le sujet.

Il continue d’œuvrer en faveur de l’Union européenne de par ses responsabilités au sein du Mouvement Européen et du PDE. Il assure des conférences en milieux scolaires et universitaires.

Engagements associatifs[modifier | modifier le code]

Depuis sa jeunesse, convaincu de l’utilité du système associatif, il a été membre, administrateur et président dans de nombreuses associations, dont :

·        Associations culturelles : Porte Farman (Sculpture), Reims Ville des Sacres, Harmonie du 3ème Canton de Reims, Renaissance des grandes orgues de la Basilique Saint Rémi de Reims

·        Associations sociales : Maison d’accueil de Reims (administrateur), Maisons de retraite Jean XXIII (administrateur)

·        Divers : Indépendants de la Marne, Reims Convergence (Club de réflexion), etc

·        Associations économiques : Ecorès, Association Immobilière Catholique

·        Associations européennes : Mouvement Européen Marne (Président depuis 2013), Mouvement Européen International (Administrateur 2013-2017), Caritas Europa (2010-2011), Via Charlemagne - itinéraire européen (Président 2014-2016).

Publications[modifier | modifier le code]

Depuis le lancement d’Aristarque (revue étudiante), il a créé différentes publications dont le mensuel « Républicain Marnais » (durant 9 ans), la revue annuelle du 3ème canton de Reims (1980 à 2005). Il a écrit des centaines d’articles, notamment dans la rubrique Libre Opinion du journal régional l’Union. Il a publié en 2007 un ouvrage intitulé « Bâtir des villes durables ». 

Distinction[modifier | modifier le code]

Chevalier de l’Ordre National du Mérite

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Son prénom s'orthographie sans trait d'union : Fiche sur le site du Parlement européen

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :