Jean Lemieux (écrivain)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jean Lemieux.
Jean Lemieux
Nom de naissance Jean Lemieux
Naissance (63 ans)
Iberville
Nationalité Canada Canadienne
Profession
Formation
Doctorat en médecine

Jean Lemieux est un médecin, romancier et nouvelliste québécois né à Saint-Jean-sur-Richelieu (Iberville), le 21 janvier 1954.


Il écrit son premier roman, qui sera refusé par les maisons d'édition, à l'âge de 16 ans. Il complète ensuite des études en médecine à Montréal. Il pratique la médecine de 1980 à 1982 aux Îles-de-la-Madeleine.

Il voyage ensuite pendant une année complète. Après un séjour d'une année dans sa région natale du Richelieu, il retourne aux Îles en 1984 et y renoue avec la médecine et l'écriture. Il s'installe à Québec en 1994. Il y pratique toujours la médecine. L'œuvre de Jean Lemieux, essentiellement peuplée de personnages masculins, explore les thèmes de la quête d'identité et des liens familiaux.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • La Lune rouge (1991)
  • La Cousine des États (1993)
  • Le Trésor de Brion (1995)
  • La Marche du Fou (2000)
  • Pas de S pour Copernic (2001)
  • Les Conquérants de l'infini (2001)
  • Le bonheur est une tempête avec un chien (2002)
  • On finit toujours par payer (2003)
  • Le Fil de la vie (2004)
  • Ma Vie sans rire (2006)
  • Le Chasseur de pistou (2007)
  • Le Mort du chemin des Arsène (2009)
  • L'Homme du jeudi (2012)
  • Prague sans toi (2013)
  • Le Mauvais Côté des choses (2015)
  • Les Clefs du silence (2017)

Honneurs[modifier | modifier le code]