Jean Larcena

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jean Larcena
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 65 ans)
Nationalité
Activités
Distinction

Jean Larcena est un poète et un aquarelliste français, né à Sens (Yonne) le et mort à Paris le [1].

Biographie[modifier | modifier le code]

A publié, dès son adolescence, des poèmes, d'abord inspirés de ses maîtres. Il s'affranchit ensuite des modèles et affirme son propre style. L'inspiration catholique est très présente tout au long de sa production. Ses vers sont agréables et techniquement fort bien élaborés. A majoritairement publié ses œuvres à compte d'auteur, la plupart éditées "aux dépens de l'auteur et de ses amis" (en règle générale dans de jolies éditions in-12 et in-8 sur velin ou chiffon, limitées à 200 exemplaires).

La ville de Sens, où il est né, est souvent présente, notamment au travers de jolies évocations de la cathédrale de cette ville.

En 1948, il reçoit le prix Archon-Despérouses[2].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • La Couronne de Suzanne
  • Psalmodie
  • Pèlerinage sous l'arc-en-ciel
  • Jeux de mots
  • Partir pour renaître (préf. de Pierre Grosclaude)
  • Clotilde, Reine des Francs : évocation historique en trois tableaux
  • L'Oiseau du Paradis
  • Coquillages
  • Symphonie en bleu majeur
  • Parade foraine
  • Flèches
  • Ailleurs
  • La Femme du prophète
  • Les Enfances
  • Les Chansons de la dernière enfance
  • La Barque immobile
  • Oraisons
  • Les Chants de France : enluminures épiques
  • Musique de Seine

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) « Larcena, Jean », notice d'autorité personne n° FRBNF12760421, catalogue Bn-Opale Plus, Bibliothèque nationale de France, créée le 20 novembre 1990, modifiée le 23 août 2007
  2. http://www.academie-francaise.fr/prix-archon-desperouses.