Jean Joseph Marie Mévolhon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jean Joseph Marie Mévolhon
Fonctions
Représentant des Basses-Alpes à la chambre des Représentants
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Cruis
Date de décès (à 62 ans)
Lieu de décès Cruis
Profession professeur

Jean Joseph Marie Mévolhon est un homme politique français et professeur, représentant à la Chambre des représentants en 1815, né le à Cruis et mort dans la même ville le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean Joseph Marie Mévolhon est emprisonné au cours de la Terreur en vertu de la loi du . Les temps se calmant, il devient en 1799 administrateur municipal à Aix. En , il devient représentant de l'arrondissement de Forcalquier des Basses Alpes lors des Cent-Jours.

Également professeur d'humanités et de rhétorique, il enseigne jusqu'en 1794 dans des collèges d’oratoriens. En 1795, il suit les cours de l’École normale supérieure et obtient un poste de professeur à l’École centrale à Aix (1796) ainsi qu'au lycée de Marseille, actuel lycée Thiers[1], où il enseigne la rhétorique. Il est élu conseiller municipal à Marseille (1803-1810).

Sources[modifier | modifier le code]