Jean Ier de Trébizonde

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jean Ier de Trébizonde
Byzantium1204.svg
Fonction
Empereur de Trébizonde (d)
-
Biographie
Décès
Activité
DirigeantVoir et modifier les données sur Wikidata
Père
Mère
Theodora Axouchina (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Enfant
Ioannikios Komnenos (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Jean Ier de Trébizonde ou Jean Ier Megas Comnène Axouch (en grec : ΄ Μέγας Κομνηνός Αξούχος de Ιωάννης Α) fut empereur de Trébizonde de 1235 à 1238.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils ainé d’Alexis Ier de Trébizonde et de Théodora Axouch, il était peut-être mineur à l’heure de la mort de son père en 1222.

C’est son beau-frère Andronic Ier Gidos qui succède à Alexis. Ainsi Jean fut obligé d'attendre la mort de son beau-frère en 1235 pour monter sur le trône. Son règne de trois ans fut calme, Jean mourant en 1238 d’un accident en jouant à une variante du polo, un jeu à la mode parmi la noblesse byzantine. Son jeune fils Ioannikios, ou Ioanniskos, a été mis dans un monastère par son oncle Manuel Ier, frère cadet de Jean Ier, qui est monté sur le trône. Quelques sources suggèrent qu’Ioannikios ait régné brièvement avant son abdication. Il serait ensuite devenu moine.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) W. Miller, Trebizond: The Last Greek Empire of the Byzantine Era, Chicago, 1926.