Jean Ier de Nuremberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jean Ier.

Jean Ier (vers 12791300) est burgrave de Nuremberg de 1297 à sa mort.

Il est le fils aîné du burgrave Frédéric III de Nuremberg et d'Hélène de Saxe[1]. Il succède à son père à sa mort, en 1927, et se montre un allié fidèle de l'empereur Rodolphe Ier[2].

Resté célibataire, il n'a pas de descendance. Son frère cadet Frédéric IV lui succède.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Bogdan 2010, p. 372.
  2. Bogdan 2010, p. 25.

Bibliographie[modifier | modifier le code]