Jean Ier de Melun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Melun (homonymie).

Jean Ier de Melun, mort le , est vicomte de Melun, seigneur de Tancarville et de Montreuil-Bellay. Il est nommé en 1318 grand chambellan de France par Philippe le Long[1].

Il servit dans l'Armée du Roi les années 1318, 1338, 1339, 1342 et 1346, soit sous Philippe le Long, Charles le Bel et Philippe VI de Valois. Ce dernier, le , le choisit comme un de ses exécuteurs testamentaires, mais Jean meurt avant le roi l'année 1350, le pénultième de juillet, et est inhumé en l'abbaye du Jard[2].

Famille[modifier | modifier le code]

Fils aîné d'Adam IV de Melun, et de Jeanne de Sully, fille de Henri de Sully et de Péronelle de Joigny, dame de Château-Renard, Jean de Melun épouse, en premières noces :

Avant 1316, Jeanne (c.1290-1328), fille unique et héritière de Robert de Tancarville († 1302) et d'Alix de Pons, de qui naîtront[2] :

Le , jour de la Saint-André, il épouse en secondes noces Isabelle dame d'Antoing, d’Épinoy, de Sottegem et de Heusden_(Flandre-Orientale), vicomtesse de Gand, fille unique de Hugues IV d'Antoing et de Marie dame de Sottegem (fille de Gautier Ier d'Enghien), dont il eut[2] :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. [PDF] Jean de Melun Sur le site de la famille O'Mahony en France
  2. a b et c Histoire de la Maison Royale de France, et des grands officiers de la Couronne Par Anselme de Sainte-Marie, vol. 2, 1674, p. 444-445