Jean Ier de Croÿ

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Jean Ier, seigneur de Croÿ et d'Araines, Baron de Renty et de Seneghem (vers 1365, Azincourt le 25 octobre 1415) est le fondateur de la maison de Croÿ.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ses parents étaient Guillaume, seigneur de Croÿ (+1384) et Isabeau de Renty.

Jean I de Croÿ est à la base de l’ascension de sa famille à la cour de Bourgogne. Il fut au service de Philippe le Hardi et de son fils Jean sans Peur avec la charge de chambellan et comme conseiller.

En 1384, il épousa une riche héritière, Marguerite de Craon (1370-1420), fille de Jean Ier de Craon, qui lui donna 17 enfants dont 7 moururent jeunes et parmi lesquels :

En 1397, Jean acquit la seigneurie de Chimay qui devint ainsi un domaine de la famille de Croÿ. Quatre ans plus tard, il fut nommé gouverneur d'Artois et mena les armées bourguignonnes contre les Liégeois révoltés. Il fut nommé Grand-Bouteiller du roi Charles VI en 1412, après avoir pris part au siège de Bourges.

L'année suivante, il fut capturé par Isabeau de Bavière et emprisonné au château de Montlhéry d'où il réussit à s'évader. Lui-même et deux de ses fils furent tués à la bataille d'Azincourt le 25 octobre 1415.

Il est enterré à l'abbaye de Saint-Bertin à Saint Omer[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Richard Vaughan, John the Fearless, (Boydell Press, 2002), 236.
  2. http://genealogie.collet-chaigneau.pagesperso-orange.fr/Croy.html

Sources[modifier | modifier le code]