Jean Ier d'Aragon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jean Ier.
Jean Ier d'Aragon
Jean Ier par Manuel Aguirre y Monsalbe (1885)
Jean Ier par Manuel Aguirre y Monsalbe (1885)
Titre
Souverain de la couronne d'Aragon

(9 ans 4 mois et 14 jours)
Prédécesseur Pierre IV
Successeur Martin Ier
Biographie
Titre complet Roi de la Couronne d'Aragon
Dynastie Maison de Barcelone
Nom de naissance Juan de Aragón
Date de naissance
Lieu de naissance Perpignan
Date de décès (à 45 ans)
Lieu de décès Foixà
Père Pierre IV d'Aragon
Mère Éléonore de Sicile
Conjoint 1) Marthe d’Armagnac
2) Yolande de Bar
Enfant(s) 1) Jeanne
2) Jacques ; Yolande ; Antonie

Jean Ier d'Aragon
Souverain de la couronne d'Aragon

Jean Ier dit l’Amateur de la gentilhommerie, né le à Perpignan et mort à Foixà[1], est fils de Pierre IV d'Aragon et d'Éléonore de Sicile. De 1387 à 1396, il est roi d’Aragon, comte de Barcelone, de Gérone, d'Osona, de Besalú et de Pallars Jussà, roi de Valence, roi de Majorque, comte de Roussillon et de Cerdagne, roi de Sardaigne et de Corse. Enfin de 1387 à 1388, il est duc d'Athènes et de Néopatrie sous le nom de Jean II.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fut fiancé à Jeanne de France (1351-1371), fille posthume du roi Philippe VI de Valois et de Blanche de Navarre, mais elle mourut à Béziers en le rejoignant.

Il épousa en premières noces à Barcelone en 1373 Marthe d’Armagnac (vers 1350 † 1378), fille de Jean Ier, comte d’Armagnac et de Béatrice de Clermont, dont il eut :

Il se remaria en 1380 avec Yolande de Bar (vers 1365 † 1431), fille de Robert Ier, duc de Bar, et de Marie de France, dont il eut :

  • Jacques (1382-1388), dauphin de Gérone et comte de Cervera
  • Yolande (1383 † 1443), mariée en 1400 à Louis II (1377 † 1417), duc d’Anjou, comte du Maine et de Provence.
  • Ferdinand (1389-1389), duc de Gérone et comte de Cervera
  • Antonie (1391-1392)
  • Eléonore (1393-1393)
  • Pierre (1394-1394), duc de Gérone et comte de Cervera
  • Jeanne (1396-1396)

N'ayant que deux filles survivantes à sa mort, les états d'Aragon, confrontés à une législation imprécise, choisirent de donner la couronne à son frère plutôt qu'à une de ses filles.

Jean Ier d'Aragon meurt prématurément en 1396 dans un accident de chasse[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ouvrage Els primitius comtats i vescomptats de Catalunya d'Armand de Fluvià
  2. Fabricio Cárdenas, 66 petites histoires du Pays Catalan, Perpignan, Ultima Necat, coll. « Les vieux papiers »,‎ , 141 p. (ISBN 978-2-36771-006-8, notice BnF no FRBNF43886275)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (ca) Armand de Fluvià (préf. Josep M. Salrach), Els primitius comtats i vescomptats de Catalunya : Cronologia de comtes i vescomtes, Barcelone, Enciclopèdia catalana, coll. « Biblioteca universitària » (no 11),‎ , 238 p. (ISBN 84-7739-076-2), p. 33-34
  • (ca) Jaume Sobrequés i Callicó et Mercè Morales i Montoya, Contes, reis, comtesses i reines de Catalunya, Barcelone, Editorial Base, coll. « Base Històrica » (no 75),‎ , 272 p. (ISBN 978-84-15267-24-9), p. 137-141

Liens externes[modifier | modifier le code]