Jean Ier d'Angennes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jean Ier.

Jean Ier d’Angennes (m. 1418), chevalier, seigneur de Rambouillet et de La Loupe, pannetier du roi (mai 1402), chambellan du roi (1410).

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean Ier d’Angennes, fils de Regnault d'Angennes, est issu de la riche et noble maison de la famille d'Angennes.

Ce chevalier, était seigneur de La Loupe ainsi que seigneur en son domaine du château de Rambouillet. Le château eut à souffrir de la guerre de Cent Ans.

En 1410, il est désigné chambellan du roi Charles VI. Il devint capitaine de la garde du château du Louvre. En cette même année, il fut aussi nommé gouverneur du Dauphiné (1414-1415)[1] et chambellan du duc de Guyenne.

Par son mariage avec Jeanne de Courtremblay, dame de la châtellenie du Ponçay, il devint seigneur du Ponçay. Le couple eut un fils : Jean II d’Angennes.

En 1417, il défendit pendant 10 mois la ville de Cherbourg contre les Anglais.

Il mourut en 1418, décapité par les Anglais lors du siège de Rouen[2].

Selon Guy Allard (notes), ses armes sont de sable au sautoir d'argent.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Guy Allard - Les gouverneurs et les lieutenans généraux au gouvernement de Dauphiné. Grenoble, Jean Verdier impr., 1704 (réed. par H. Gariel, 1864, p. 172).
  2. P. Anselme: Histoire généalogique et chronologique de la maison royale de France, des Pairs, Grands Officiers de la Couronne & de la Maison du Roy: & des anciens Barons du Royaume, Compagnie des Libraires, Paris, 1726, p. 424