Jean IV de Montferrat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jean IV de Montferrat
Fonction
Marquis de Montferrat
-
Titre de noblesse
Margrave
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Famille
Père
Mère
Jeanne de Savoie (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Conjoint
Enfant
Margaret Palaiologina of Montferrat (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Stemma del marchesato del Monferrato.svg
blason

Jean IV de Montferrat (italien Giovanni IV del Monferrato) (né le – mort le ) fut marquis de Montferrat de 1445 à 1464[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean IV est le fils ainé de Jean Jacques de Montferrat et de Jeanne de Savoie (1392–1460), il participe comme protagoniste aux événements qui ensanglantent le Piémont au cours des années précédentes. La guerre avait été engagée par Amédée VIII contre les Paléologues et elle se terminera par la déconfiture de ces derniers, touchant aussi Jean qui est emprisonné par Amédée VIII et qui sert d'otage lors des tractations menées avec son pères Jean Jacques.

Le conflit se réactive à la suite de la mort sans héritier à Milan de Philippe Marie Visconti lorsque Jean IV sert au service de la république de Venise. Après l'ascension de François Sforza lors de la crise de succession, l'annonce de la prise de Constantinople par les turcs en 1453 laisse quasi indifférente la cour du Montferrat malgré les liens de parentés qui unissent la dynastie régnante aux Paléologues Byzantins: Jean IV est en fait dans l'incapacité d'envisager de prendre la tête d'une « Croisade » quelconque du fait de la situation désastreuse dans laquelle se trouve son marquisat.

Jean IV épouse sur le tard en 1458 Marguerite de Savoie (14391483), fille de Louis de Savoie, malgré les différends qui opposent les deux familles Le il reçoit de l'Empereur Frédéric III du Saint-Empire les titres de Prince d'Empire et de Vicaire impérial en Italie. À sa mort, il laisse une fille et deux enfants illégitimes, tous mineurs et sa succession échoit à son frère cadet Guillaume VIII.

Union et postérité[modifier | modifier le code]

De son union avec Marguerite de Savoie nait:

Le marquis Jean IV Il a également deux enfants illégitimes:

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Anthony Stokvis, Manuel d'histoire, de généalogie et de chronologie de tous les États du globe, depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours, préf. H. F. Wijnman, éditions Brill , Leyde 1890-1893, réédition 1966. Volume III, chapitre XII, §.10 « Montferrat » et tableau généalogique n° 15 p. 730-731.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Charles Cawley, « Giovanni (-29 Jan 1464) », dans « Monferrato, Saluzzo », ch. 2 : « Marchesi di Monferrato 1306-1533 (Paleologo) », sur MedLands – Foundation for Medieval Genealogy (consulté le 9 janvier 2018).