Jean Hytier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean Hytier
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités

Jean Hytier est un romancier français né en 1899 à Paris et mort le 11 mars 1983 à New York[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Le violon chante et pleure, Paris 1916 (Gedichte)
  • Les romans de l'individu. Constant, Sainte-Beuve, Stendhal, Mérimée, Fromentin, avec un florilège de ces auteurs, Paris 1928
  • (Hrsg.) Œuvres de Blaise Pascal, 6 Bde., Paris 1928-1929
  • La cinquième saison, Marseille 1933 (Gedichte)
  • André Gide, Alger 1938, Paris 1945
  • L'Iran de Gobineau, Algier 1939
  • Les arts de littérature, Algier 1941, Paris 1946
  • Eloge de Paul Valéry, Paris 1945
  • La poétique de Valéry, Paris 1953, 1970
  • (Hrsg.) Valéry, Œuvres, 2 Bde., Paris 1957-1960 (Bibliothèque de la Pléiade)
  • Questions de littérature. Etudes valéryennes et autres, Genève 1967

Notes et références[modifier | modifier le code]