Jean Huteau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jean Huteau
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Décès
Nationalité
Activité

Jean Huteau est un journaliste français né le à Orléans (Loiret) et mort le à Chesnay[1] (Yvelines). Il fut directeur-adjoint de l'Agence France-Presse.

Correspondant du Monde et du Nouvel observateur en Amérique latine, Jean Huteau y est recruté en 1958 par l'AFP. Il couvre le début de la révolution cubaine jusqu'à la Crise des missiles de Cuba en 1962.

Il a successivement dirigé les services de l'AFP pour l'Amérique latine, puis pour les États-Unis, l'Asie et Pacifique[2].

Il a également été, à partir de 1979[3], directeur de l'information de l'AFP, poste qui correspond à l'AFP à celui de numéro deux de l'entreprise, avant de démissionner en décembre 1981, pour terminer sa carrière à Hong-Kong, puis de partir travailler pour le département économie et finances du Figaro.

Jean Huteau est l'auteur de L’Amérique latine en mutations, aux Éditions Seghers, en 1970, et d'Une histoire de l'Agence France-Presse, coécrit avec Bernard Ullmann, en 1992, aux Éditions Robert Laffont.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Jean Huteau (1919-2003) - Auteur - Ressources de la Bibliothèque nationale de France », sur data.bnf.fr (consulté le 13 mars 2018)
  2. Jean Huteau et Bernard Ullmann, AFP: une histoire de l'Agence France-presse : 1944-1990, Éditions Robert Laffont, , 570 p. (ISBN 2221058836), ?
  3. "L'AFP SOUS LA LOUPE. DEUX ANCIENS AGENCIERS, QUI TOTALISENT PLUS DE 60 ANS DE JOURNALISME RACONTENT", par Christine Simon, Le Soir, 7 février 1992