Jean Hornain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jean Hornain
Jean Hornain.jpg
Jean Hornain.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (59 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Conjoint

Jean Hornain est un dirigeant d'entreprises né le à Paris. Ancien champion de volley-ball ou il joua en équipe de France (195 sélections), vice-champion d’Europe des clubs champions avec l’AS Cannes (en 1983), il se tourna vers des études supérieures de commerce au sein du groupe HEC Paris. Il est alors été nommé directeur du groupe L'équipe TV et crée des publications comme l’Equipe 21 (tv) et l’Équipe magazine, il travailla pour le groupe ASO (Le tour de France, Paris Dakar,...), il fut directeur général pendant dix ans du Groupe le Parisien dont il a développé de nombreuses publications comme « Le Parisien magazine ». Père de deux enfants et marié. Il décide de quitter le « Parisien », il reçut alors la médaille de l’ordre Du Mérite en 2009, et le , il est nommé directeur général d'Eco-Emballages alias Citeo depuis , entreprise responsable du dispositif national français de tri et de recyclage des emballages ménagers. Il est nommé PDG à la tête de Citeo en .

Suite à la fusion d'Eco-Emballages et d'Ecofolio le [1], il conserve son poste de directeur général de la nouvelle entité, baptisée Citeo.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en 1961 et diplômé de l'Institut_supérieur_des_affaires, Jean Hornain rejoint le groupe Amaury en 1992. Il commence sa carrière en tant que directeur du département télévision de Amaury Sport Organisation (Tour de France, Paris-Dakar…) ainsi que directeur général de Sierra Production (1992-1997). Il est à l’origine de la création de l'Équipe TV (1998) et l’Equipe.fr (2000) qu’il dirige jusqu’en 2004. En 2003, il devient parallèlement Directeur Général Adjoint de la SNC l’Equipe. Président-Directeur Général de l’Équipe 24/24 de 2003 à 2004. En , il est nommé Directeur Général du groupe le Parisien, fonction qu'il occupera pendant plus de dix ans. Le , le conseil d'administration d'Eco-Emballages, présidé par Philippe-Loïc Jacob, le nomme directeur général d'Eco-Emballages.

Jean Hornain effectua également une brillante carrière sportive au cours de laquelle il fut champion de France de volley-ball (en 1983) et membre de l’équipe de France de 1979 à 1985. Il revêtit le maillot tricolore à 180 reprises et décrocha une médaille de bronze aux Championnats d’Europe en 1985.

Éléments complémentaires[modifier | modifier le code]

Avec l’équipe de l’AS Cannes, il est champion de France en 1983 et vice-champion d’Europe des Clubs champions en 1983. Avec l’équipe de France (180 sélections) : il a intégré l’équipe de France à l’âge de 18 ans en 1979 et en était le plus jeune joueur. Il a participé à trois Championnats d’Europe et un Championnat du Monde. Il a été médaillé de bronze aux Championnats d’Europe 1985. Il a mené parallèlement à son parcours sportif des études du Professorat d’éducation physique à l’Institut National des Sports (1978-1982). Il a passé et réussi son CAPEPS en 1982 au 4e rang national et a également obtenu en 1986 l’agrégation d’Education Physique.

Après sa carrière sportive, il passe alors le concours d’entrée au MBA d’HEC qu’il intègre en . Il termine sa première année de MBA « Cum Laude » et part pour Montréal à l’université McGill pour terminer son cursus avec une spécialisation en finance.

Il est engagé fin 1987 par la banque d’affaires ScotiaMcLeod Inc. à Londres. Il y travaille comme adjoint du Directeur du Département Corporate Finance, au contact direct des activités de trading actions/obligations sur le marché international de Londres.

Il rentre en France et croise Jean Chalopin, le créateur de nombreux programmes jeunesse à succès international (Inspecteur Gadget, etc.). Il rejoint la Société C&D en , alors leader européen des programmes jeunesse, et démarre son aventure dans les médias et la télévision : il en est le directeur commercial et vend plus de 1000 heures de programmes, monte des coproductions et des opérations de merchandising.

Puis vient sa rencontre avec le groupe Amaury : Philippe Amaury et Jean-Pierre Courcol, le Directeur Général du Groupe l’engagent dans la société qui allait devenir quelque temps plus tard « Amaury Sport Organisation » (ASO).

Au sein d’ASO (Tour de France, Paris Roubaix, Dakar, etc.) alors dirigé par Jean Claude Killy et Alain Krzentowski, il crée le département télévision, chargé de vendre et diffuser les images et événements sportifs d’ASO dans le monde entier. Parallèlement, il développe l’activité de production d’ASO, qui devient le premier grand organisateur français d’événements sportif à produire ses propres images à l’occasion du Dakar 1993. Le développement international du Tour de France et du Dakar est fulgurant sur les chaînes de télévision du monde entier avec plus de 170 diffuseurs. Il dirige le Département Télévision d’ASO de 1992 à 1997.

Mi-1997, il écrit un projet de chaîne de télévision avec deux collaborateurs d’ASO, Yan LeMoenner et Maya De Rossi. Ce projet deviendra une réalité : L'équipe TV, née du rapprochement entre ASO (50 %) et l’Équipe (50 %) toutes deux filiales du groupe Amaury. Il monte de toutes pièces cette chaîne en allant jusqu’au Canada pour aller chercher des compétences (Denis Langlois). Elle démarre sur CanalSatellite et les réseaux câblés le . Il en assure la Direction Générale. En 2000, Paul Roussel, le patron de l’Équipe lui demande de créer le site internet du quotidien. Ce qu’il fait : l’Équipe.fr est lancé en . Avec 5 millions de visiteurs uniques mensuels, l’Équipe.fr est sans aucun doute l’une des plus belles réussites en matière de développement numérique d’une marque de presse.

En 2003, il fusionne L’Équipe TV et l’Équipe.fr dans une nouvelle société : L’Équipe 24/24, leader français de l’information sportive en continu. Les activités numériques regroupées dans cette société représentent le fer de lance du développement numérique du Groupe L’Equipe et font de celui-ci le Groupe Médias français le plus avancé dans le domaine multimédia.

En , Philippe Amaury et Martin Desprez lui confient le titre et l’entreprise historique du Groupe : le Parisien avec ses publications (le Parisien, Aujourd'hui en France, l'Écho républicain) et sa société de distribution (la SDVP).

Nommé en à la direction générale d'Eco-Emballages, il a pour mission d'accélérer la dynamique engagée par l'entreprise dans un contexte d'ouverture à la concurrence et de préparation de l'agrément 2017/2022. Ses priorités : relancer la collecte et le tri des emballages ménagers, renforcer les services pour les clients d'Eco-Emballages et développer l'innovation pour tous les acteurs de la filière.

En 2011, il soutient l'action de l'association Isota qui milite pour le mariage et l'adoption d'enfants par des couples homosexuels[2].


Références[modifier | modifier le code]

  1. « Eco-Emballages et Ecofolio fusionnent en vue d'optimiser le tri en France », lesechos.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 28 septembre 2017)
  2. "Pourquoi nous créons l'association Isota", Pascal Houzelot et Caroline Mecary, lemonde.fr, 17 mai 2011

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]