Jean Goguel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Goguel.

Jean Goguel, né le et mort le à Paris, est un géologue et géophysicien français.

Famille[modifier | modifier le code]

Issu d'une famille de longue tradition protestante, Jean Marc Henri Victor Goguel est le fils de Maurice Goguel, professeur à la Sorbonne et doyen de la faculté de théologie protestante de Paris, et le frère de François Goguel et d'Élisabeth Labrousse, philosophe et historienne.

Diplômes et titres[modifier | modifier le code]

Polytechnicien de la promotion 1926, il est ingénieur au Corps des Mines en 1931, ingénieur en chef en 1942, ingénieur général en 1959. Il est docteur ès sciences en 1937.

Principales distinctions[modifier | modifier le code]

  • Officier de la légion d'honneur (1959).
  • Commandeur de l'ordre national du mérite (1976).
  • Prix James Hall de l'Académie des Sciences (1938).
  • Prix Cuvier de l'Académie des Sciences (1948).
  • Prix Prestwich de la Société géologique de France (1957).
  • Première médaille Vermeil du BRGM (1977).
  • Prix Gaudry de la Société géologique de France (1978).
  • Grand prix scientifique de la Ville de Paris (1979).
  • Médaille d'Or de la Société d'encouragement à l'industrie nationale (1979).
  • Prix Alexandre Joannidès de l'Académie des Sciences(1980).
  • Médaille d'Or Fourmarier de l'Académie Royale de Belgique (1984).

Ouvrages (hors articles scientifiques)[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

  • Biographie sur le site des Annales des Mines (hommage rendu lors de sa mort en 1987)