Jean Geoffroy (peintre)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jean Geoffroy
Jean Geoffroy.jpg
Jean Geoffroy avant 1900.
Biographie
Naissance
Décès
(à 71 ans)
Paris
Sépulture
Nom de naissance
Henri Jules Jean Geoffroy
Autres noms
Geo
Nationalité
Activité
Autres informations
Mouvement
Maîtres
Léon Bonnat, Adolphe Yvon, Eugène Levasseur (d), Louis AdanVoir et modifier les données sur Wikidata
Genre artistique
Distinctions
Mention honorable au Salon des artistes français de 1883
Médaille de troisième classe au Salon de 1886
Médaille d'or à l'Exposition universelle de 1900
Œuvres principales
Le Jour de la visite à l'hôpital (d), Les Infortunés (d), Les Résignés (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Jean Geoffroy, également connu sous le pseudonyme de Geo (prononcé Jo), né le à Marennes et mort le à Paris, est un peintre et illustrateur français. Il est inhumé au cimetière parisien de Pantin dans la 2e division.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de Jean-Baptiste, tailleur d'habits, et de Rosalie Dickinson[1], élève de Léon Bonnat, puis d’Eugène Levasseur et d'Adolphe Yvon[2], Jean Geoffroy expose, dès , au Salon de Paris, puis au Salon des artistes français dont il devient sociétaire en 1883. Cette même année, il reçoit une mention honorable, une médaille de troisième classe en 1886, une médaille d'or en 1900 pour l'exposition universelle. Il est promu chevalier de la Légion d'honneur en 1885[3].

Jean Geoffroy pratique les scènes de genre, les portraits, et se fait une réputation en peignant les charmes de l'enfance (Le Compliment un jour de fête à l’école, musée de l'Échevinage de Saintes). Au début de sa carrière, il habite chez un couple d'instituteurs, au-dessus d'une école. Il sait traduire avec une incontestable sincérité, le charme naïf des écoliers. Il peint de nombreuses scènes de genre pittoresques aux accents naturalistes. Parmi ses œuvres, on cite : Prière des humbles ou L'Abandonnée, Le Jour de la visite à l'hôpital, Les Résignés, Les Convalescents, L'Asile de nuit, Les Affamés, Le Collier de misère[4].

Vers , il rencontre Hetzel qui l'engage comme illustrateur de livre pour l'enfance et la jeunesse. À partir de , il signe ses illustrations du pseudonyme de « Geo ».

Collections publiques[modifier | modifier le code]

Expositions[modifier | modifier le code]

  • « Jean Geoffroy, une œuvre de généreuse humanité », rétrospective, Musée de l'Échevinage, Saintes, au .
  • Musée Anne-de-Beaujeu, Moulins, à partir du (accueil de la rétrospective créée à Saintes).
  • Musée Fournaise, Chatou, jusqu'au , deux tableaux de Geo sont présentés dans le cadre de l'exposition L'âge de raison vu par les peintres au 19e.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Acte de naissance, AD 17.
  2. Les petits maitres, Jean Geoffroy, une œuvre de généreuse humanité
  3. Dictionnaire Bénézit, Dictionnaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs, vol. 6, Paris, éditions Gründ, , 13440 p. (ISBN 978-2-70003-016-7), p. 22.
  4. Gérald Schurr, Valeurs de demain : Les Petits Maîtres de la peinture 1820-1920, vol. 7, Paris, éditions de l'Amateur, , 1120 p. (ISBN 978-2-85917-013-4)
  5. Triptyque de la Goutte de lait, comportant de gauche à droite, la pesée du bébé au dispensaire, la consultation par le docteur, et la distribution aux mamans de biberons stérilisés contenant du lait pasteurisé.
  6. La Tribune de l’Art, vendredi 14 mars 2014.
  7. « "L'arrivée à l'école" de Geoffroy, nouvelle acquisition du musée La Piscine de Roubaix », sur Franceinfo, (consulté le 23 juin 2019)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :