Aller au contenu

Jean Garrigues

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jean Garrigues, né le , est un historien et universitaire français, spécialiste d'histoire politique. Professeur émérite à l'université d'Orléans, il a préside le Comité d'histoire parlementaire et politique de 2002 à 2024.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en 1959[1],[2], Jean Garrigues est ancien élève de l’École normale supérieure de Fontenay-Saint-Cloud (1980L)[3] et agrégé d'histoire[4].

Docteur en histoire, il soutient, le , sous la direction de Philippe Vigier, une thèse de doctorat à l'université de Paris X intitulée « Léon Say et le Centre gauche (1871-1896) : la grande bourgeoisie libérale dans les débuts de la Troisième République »[5].

En 1999, il présente, toujours à l'université de Paris X, son dossier d'habilitation à diriger des recherches, décliné en deux dossiers : le premier volume s'intitule Recherches sur la vie politique de la Troisième République (1870-1900) ; le second volume s'intitule Recherches sur l’influence politique des milieux d’affaires (1870-1936).[6].

Actuellement, Jean Garrigues est professeur émérite (à la retraite) d'histoire contemporaine à l'université d'Orléans.

De 2002 à 2024, il préside le Comité d'histoire parlementaire et politique (CHPP) et dirige la revue Parlement(s) : revue d'histoire politique[7].

Il est membre des jurys du prix de thèse de l'Assemblée nationale et du Sénat, du prix du livre d'histoire du Sénat, du conseil scientifique des Rendez-vous de l'Histoire, de l'Institut Pierre-Mendès-France et des Amis de Georges Clemenceau. Il a aussi été membre du jury prix du livre d'histoire contemporaine Quartier Latin, du Comité d'histoire de la ville de Paris[8] et du conseil d'administration de la Société d'histoire de 1848 et de l'Association des historiens contemporanéistes de l'enseignement supérieur.

Jean Garrigues intervient régulièrement dans plusieurs émissions de radio ou de télévision, comme C dans l'air (sur France 5), Punchline (sur CNews), On va plus loin (sur Public Sénat), Ça vous regarde (sur LCP - Assemblée nationale) ou encore Grandes Voix (sur Europe 1). Depuis 2021, il écrit aussi des articles pour l'hebdomadaire Franc-Tireur[7].

Publications[modifier | modifier le code]

  • Images de la Révolution française : l'imagerie républicaine de 1789 à nos jours (préface de René Rémond), Paris, éditions Du May - BDIC, 1988, 175 p.
  • Le Général Boulanger, Paris, Olivier Orban, , 378 p. (ISBN 2-85565-549-8).
  • Banania : histoire d'une passion française, Paris, éditions Du May, 1991, 118 p.
  • Le Boulangisme, Paris, PUF, coll. « Que-sais-je ? », no 2698, 1992, 127 p.
  • Dictionnaire d'histoire du XXe siècle (avec Anne Carol et Martin Ivernel), Paris, Hatier, coll. « Initial », 1993 ; rééd. 1997, 500 p.
  • La France de 1848 à 1870, Paris, Armand Colin, coll. « Cursus. Histoire », , 190 p. (ISBN 2-200-21666-1, présentation en ligne).
  • La France de 1848 à 1914, Paris, Seuil, coll. « Mémo », , 63 p.
  • La République des hommes d'affaires, 1870-1900, Paris, Aubier, coll. « Histoires », , 432 p. (ISBN 2-7007-2280-9, présentation en ligne), [présentation en ligne].
  • Les objets racontent l'histoire (avec Marie-Hélène Baylac), Paris, Larousse, coll. « La Mémoire de l'Humanité », 2000, 263 p.
  • La France au XIXe siècle 1814-1914 (avec Philippe Lacombrade), Paris, Armand Colin, coll. « Campus », 2001, 190 p.
  • Les patrons et la politique : de Schneider à Seillière, Paris, Perrin, 2002, 360 p.
  • Les scandales de la République : de Panama à l'affaire Elf, Paris, Robert Laffont, 2004, 350 p.
  • Les grands discours parlementaires de la Troisième République, vol. 1. De Victor Hugo à Clemenceau, vol. 2. De Clemenceau à Léon Blum, Paris, Armand Colin, 2006.
  • Les grands discours parlementaires de la Cinquième République, Armand Colin, 2006, 385 p.
  • Industrie et Politique en Europe occidentale et aux États-Unis XIXe – XXe siècles, avec D. Barjot, O. Dard, D. Musiedlak, E. Anceau, Presses de l’Université Paris-Sorbonne, 2006.
  • Centre et centrisme en Europe XIXe – XXe siècles, avec Sylvie Guillaume, Peter Lang Éditions, 2006.
  • Un Professeur en République. Mélanges en l’honneur de Serge Berstein, avec R. Baudui, G. Piketty, M. Leymarie, D. Musiedlak, Fayard, 2006.
  • Histoire du Parlement de 1789 à nos jours (dir.), Paris, Armand Colin, 2007, 515 p.
  • La France de la Ve République 1958-2008 (dir.), Paris, Armand Colin, 2008.
  • Comprendre la Ve République, avec Sylvie Guillaume et Jean-François Sirinelli, PUF, 2008.
  • Les hommes providentiels : histoire d'une fascination française, Paris, Éditions du Seuil, , 459 p. (ISBN 978-2-02-097457-8, présentation en ligne).
  • Les scandales de la République : de Panama à l'affaire Cahuzac, Nouveau Monde Éditions, 2013.
  • Le monde selon Clemenceau : formules assassines, traits d'humour et prophéties, Tallandier, 2014, réédition poche Tempus, 2017.
  • Histoire secrète de la corruption sous la Ve République, avec Yvonnick Denoël, Nouveau Monde Éditions, 2015 (Nouveau Monde Poche, 2016).
  • Chaban-Delmas. L'Ardent, Tribuns, La Documentation française, 2015.
  • Élysée Circus : une histoire drôle et cruelle des présidentielles, avec Jean Ruhlmann, Tallandier, 2016.
  • Présidents : au cœur du pouvoir, Le Faune Éditeur, 2016.
  • Les Grands discours parlementaires de Mirabeau à nos jours, Armand Colin, 2017.
  • Clemenceau, avec Renaud Dély et Stefano Carloni, Ils ont fait l'histoire, Fayard-Glénat, 2017.
  • La République incarnée. De Léon Gambetta à Emmanuel Macron, Perrin, 2019.
  • Une histoire érotique de l'Élysée. De la Pompadour aux paparazzi, Payot, 2019, 256 p.
  • Charles de Gaulle. L'Homme providentiel dans un transat, Dunod, Collection « À la plage », 2020, 175 p.
  • Les Perdants magnifiques. de 1958 à nos jours, Tallandier, 2020, 285 p.
  • Élysée contre Matignon. Le couple infernal, de 1958 à nos jours, Tallandier, 2022, 440 p.
  • Jours heureux. Quand les Français rêvaient encore, Payot Histoire, 2023, 255 p.
  • Les Grands Discours qui ont marqué la France, Dunod Poche, 2024, 276 p.

Direction d'ouvrages[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Garrigues, Jean (1959-....) », sur catalogue.bnf.fr (consulté le ).
  2. Notice de la bibliothèque du Congrès (consultée le 14 décembre 2018).
  3. « Alumni ENS de Lyon - La communauté des anciens des ENS de Lyon, LSH, Fontenay-aux-Roses et Saint-Cloud », sur Alumni ENS de Lyon (consulté le )
  4. « Jean Garrigues », sur univ-orleans.fr (consulté le )
  5. Jean Garrigues, « Léon Say et le centre gauche : 1871-1896 : la grande bourgeoisie libérale dans les débuts de la Troisième République », Paris 10, (consulté le )
  6. « Jean Garrigues », sur www.univ-orleans.fr (consulté le ).
  7. a et b « Jean Garrigues », sur The Conversation (média) (consulté le ).
  8. https://archive.wikiwix.com/cache/20180208195222/https://api-site.paris.fr/images/84503.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]