Jean Gabus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est une version archivée de cette page, en date du 31 janvier 2020 à 19:30 et modifiée en dernier par Bot de pluie (discuter | contributions). Elle peut contenir des erreurs, des inexactitudes ou des contenus vandalisés non présents dans la version actuelle.

Jean Gabus, né le au Locle et mort le à Neuchâtel, est un écrivain, ethnologue et muséologue suisse.

Biographie

Spécialiste de l'Afrique et du Sahara, il étudie également les Lapons et les Esquimaux. Avec Ramuz et une quarantaine d'autres écrivains, il est l'un des membres fondateurs, en 1944, de l'Association vaudoise des écrivains[1]. Il est également directeur du Musée d'ethnographie de Neuchâtel et de l'Institut d'ethnologie de Neuchâtel ainsi que professeur à l'Université de Neuchâtel. C'est lui qui développa le concept d'"objet témoin", montrant qu'un objet peut rendre compte de la vie de la société dont il a été extrait.

Quelques œuvres

  • Musique et sociétés., Neuchâtel, Impr. P. Attinger, (OCLC 3722290)
  • Contribution à l'étude des bijoux touaregs., Neuchâtel, Bibliothèques et musées--Ville de Neuchâtel, (OCLC 61749372)
  • Art nègre. Recherche de ses fonctions et dimensions., Neuchâtel, A la Baconnière, (OCLC 1178894)
  • Parures et bijoux dans le monde,, Neuchâtel, Avanti Club, (OCLC 25884327)
  • La Béroche, Neuchâtel, Éditions de la Baconnière, (OCLC 63580548)
  • Sous les tentes Lapones, Neuchâtel, V. Attinger, (OCLC 43337623)
  • Initiation au désert, Lausanne, F. Rouge & Cie, 1954. Réédition: Neuchâtel. L'âge d'homme, 1993. Illustré par Hans Erni. (ISBN 978 2825 103524)
  • Touctou chez les hommes qui vivent loin du sel, Victor Attinger, 1943, cinq cartes, des dessins dans le texte et huit illustrations hors-texte de l'auteur.

Bibliographie

  • Jean Claude Poulin, Entretiens avec Jean Gabus, Genève, Journal de Genève, (OCLC 3151928)

Notes et références

Liens externes