Jean Durtal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Durtal.

Jean Durtal de son vrai nom Marie-Charlotte Sandberg-Charpentier (, Angers[1] - 1999 Paris), poétesse, romancière, journaliste, femme de Lettres.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean Durtal fut une écrivaine qui nous a laissé une importante œuvre poétique et littéraire.

Elle fut également journaliste, elle a dirigé la revue Les Temps Modernes[2] et fut membre et présidente de la Société des gens de lettres[3].

Elle est décédée le .

Prix littéraires[modifier | modifier le code]

Jean Durtal reçut plusieurs prix littéraires[4].

  • 1979 : Les raisins de septembre, Prix Broquette-Gonin (Prix de littérature créé en 1910)
  • 1974 : Livre blanc, Prix Émile Hinzelin (Prix de poésie créé en 1945)
  • 1971 : Chants pour Athanaël, Prix François Coppée (Prix de poésie créé en 1907)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Le Héros, préface de Pierre Dejussieu-Pontcarral, coécrit par Jean Durtal et Pierre-Marie-Philippe Dejussieu, Éditions Gutenberg, Paris : 1946 ;
  • La peau des autres, Éditions L'Elan, Paris : 1949 ;
  • Je suis gueri, Éditions : L'Elan, Paris : 1951 ;
  • Le Voile de Béatrice, Angers : 1954 ;
  • L'Homme au pilori, Les éditions ludographiques françaises, Nice : 1957 ;
  • Le Chef d'orchestre : Poèmes, Les éditions ludographiques françaises, Nice : 1960 ;
  • Les coulisses de la politique. une femme témoigne 1932-1942, Nouvelles Éditions Latines, Paris : 1966 ;
  • Saïd Akl, Poète Libanais, Nouvelles Éditions Latines, Paris : 1970 ;
  • Chants pour Athanaël, Éditions Dar al kitab, Beyrouth : 1971 ;
  • Les Raisins de septembre, Nouvelles Éditions Latines, Paris : 1972 ;
  • Livre blanc, Nouvelles Éditions Latines, Paris : 1973 ;
  • Choix de textes de Jean Durtal, essais... bibliographie, documents coécrit par Jean Durtal, Pierre Lyautey et Pierre Silvain, Collection Poètes actuels, Éditions Actuelles Formes et langages, Paris : 1975.
  • Place Du Ralliement, Éditions Val De Loire Angers : 1980 ;
  • La Fontaine du soir, Éditions Firmin-Didot, Paris : 1986 ;
  • Le trottoir des veuves Nouvelles Éditions Latines, Paris : ;
  • Rue de la Sagesse, Nouvelles Éditions Latines, rééditions 2008 ;

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]