Jean Dumont (historien)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jean Dumont et Dumont.
Jean Dumont
Description de l'image defaut.svg.
Naissance
Lyon
Décès
Nationalité française
Pays de résidence France, Espagne
Profession

Jean Dumont était un historien français, né à Lyon le 10 octobre 1923[1], mort en 2001, spécialiste de l'histoire de l'église catholique et de l'histoire hispanique des XVe et XVIe siècles.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean Dumont a étudié l'histoire et la philosophie à l'université de Lyon, ainsi que le droit à Paris[2]. Jean Dumont a été éditeur[1] aux éditions Amiot-Dumont de 1947 à 1959 date de son rachat par les Presses de la Cité[3], ainsi qu'aux éditions Grasset, François Beauval, Club des Amis du Livre et Famot.

Œuvre[4][modifier | modifier le code]

  • L'Église au risque de l'histoire, Éditions de Paris, 1984 (réédité en 2002 avec une préface de Pierre Chaunu)
  • Lepante, l'histoire étouffée, Critérion, 1997
  • La vraie controverse de Valladolid. Premier débat des droits de l'homme, Critérion, juin 1995
  • L'heure de Dieu sur le Nouveau monde, Fleurus, 1994
  • L'incomparable Isabelle la Catholique, Critérion, 1992
  • Petit voyage en théomarxie - bref examen critique de "Théo", la "nouvelle encyclopédie catholique", Bagneux, 1990
  • La Révolution française ou Les prodiges du sacrilège, Critérion, 1984
  • Pourquoi nous ne célèbrerons pas 1789, Argé, 1987 (Prix Renaissance 1989)

Contribution[modifier | modifier le code]

  • Relations des survivants du naufrage de La Méduse (préf. Jean Dumont), Paris, Éd. F. Beauval, , 328 p., in-8°.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]