Jean Dufourcq

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jean Dufourcq, contre-amiral en 2ème section est aujourd'hui chercheur en affaires stratégiques, associé à l'Institut de stratégie comparée de l'Ecole militaire à Paris, membre honoraire de l'Académie de marine et ancien rédacteur en chef de la Revue Défense Nationale[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Ancien élève du Prytanée militaire de La Flèche et de l'École navale (EN 69), ancien commandant du sous-marin d’attaque Ouessant en Méditerranée et de l’aviso escorteur EV Henry en Atlantique, le contre-amiral (2S) Jean Dufourcq a également servi au Centre d'analyse et de prévision du ministère des Affaires étrangères à Paris, à la Représentation permanente de la France pour l'Union européenne à Bruxelles et au Collège de défense de l'OTAN à Rome.

Il a été de 2007 à 2012 directeur d'étude à l’École militaire à Paris (Cerem puis Irsem). Il a été enseignant vacataire à Paris II, Paris XI et Bordeaux IV et intervenant régulier au MGIMO de Moscou, à Beyrouth, Tunis, Alger, Rabat ... Membre fondateur de la Société de Stratégie, élu à la section militaire de l'Académie de marine en 2008, il a exercé de 2009 à 2014 les fonctions de rédacteur en chef de la Revue défense nationale. Il a été également élu en 2010 membre associé de l'Académie royale suédoise des sciences de la guerre. Il est docteur en science politique et auditeur de la 47e session de l'IHEDN.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Il a publié en 2011 "Paroles d'officiers " (Fayard) ainsi que de nombreuses réflexions dans les revues Agir, Politique étrangère, Commentaire, RDN ...

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Informations légales de la revue.