Jean Drault

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Drault et Gendrot.
Jean Drault
Drault, Jean.jpg

Photographie de Jean Drault par Pierre Petit

Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 85 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Alfred Gendrot, dit Jean Drault, né à Tremblay-le-Vicomte (Eure-et-Loir) le et mort à Paris le , est un journaliste et écrivain français, antisémite et collaborationniste durant l'occupation de la France par l'Allemagne nazie

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est l'auteur des romans humoristiques relatant les aventures de Chapuzot. Beaucoup de ses textes ont des connotations ouvertement antisémites, tels que Chapuzot est de la classe ! dédié à « M. Jacques de Biez, délégué général de la ligue nationale anti-sémitique de France », ainsi que son pamphlet Youtres impudents !, publié en réponse à La Gerbe.

Collaborateur d'Édouard Drumont à La Libre Parole de 1892 à 1910, il devient directeur de La France au travail (futur La France socialiste), journal collaborationniste dans la France occupée par les forces armées du IIIe Reich en 1940 et est l'auteur d'une publication antisémite en 1941 : Histoire de l'antisémitisme.

Il accepte la direction d'un autre journal collaborationniste et antisémite, Au Pilori, proposée par les Allemands en février 1943. Il est arrêté chez lui en septembre 1944, jugé et condamné en novembre 1946 à sept ans de réclusion, à la confiscation de ses biens et à dix ans d'interdiction de séjour. En décembre 1947, la peine est commuée en cinq ans de réclusion. Il est libéré en 1949 et meurt le 11 septembre 1951 à 85 ans[1],[2].

Publications[modifier | modifier le code]

  • Le Mouchoir de Chapuzot, monologue, 1890
  • Le Soldat Chapuzot, scènes de la vie de caserne, 1890
  • Le Dernier Sire de Lavardin, suivi de La vengeance d'un gendre et de Zouaves et marins, 1890 (dessins de L. Noël et J. Blass)
  • Fricotard et Chapuzot, pièce en 3 actes et 5 tableaux, 1891
  • Chapuzot est de la classe ! : nouvelles scènes de la vie de caserne, 1892 (dessins de J. Blass)
  • Un lit à la cantine, opérette militaire en 1 acte, avec Jules Clermont, Paris, Concert de la Pépinière, 14 octobre 1892
  • Le Carnet d'un réserviste, 1893 (dessins de J. Blass et E. Mesplès)
  • La Pédale humanitaire, scènes de la vie vélocipédique, 1893
  • La Bête noire de Baptistin, comédie bouffe en 2 actes, avec Noël Gaulois, 1894
  • Le Député-Soldat, scènes politico-militaires, 1895
  • La Semaine de Chapuzot, 15 vol., 1896-1911
  • Chapuzot à Madagascar, 1897
  • Un aïeul de Chapuzot, 1897
  • Chapuzot au Dahomey, 1898
  • La Peur du carnet, tableau de mœurs, 1898
  • Les Aventures de Bécasseau, 1898
  • Le Nez de Flairdecoin, 1898
  • L'Odyssée de Claude Tapart, 1899
  • Galimard interpelle ! comédie en 1 acte, Paris, Théâtre du Grand-Guignol, 28 mai 1900
  • La Question des huiles, comédie en 1 acte, représentée, malgré l'interdiction de la censure, au meeting de la salle Vantier, 30 juin 1901
  • Bidouille chez les Boërs, 1901
  • Les mémoires de Bidouille
  • Alcide Chanteau, socialiste, 1902
  • Le Wagon de 3e classe, 1902
  • Le Gréviculteur, comédie en 1 acte,. Paris, Théâtre du Grand-Guignol, 11 mars 1902
  • La Caserne allemande, aventures d'un conscrit antimilitariste, 1903
  • La Vieille gaieté protestante, 1903
  • Cloridon, Flipot successeur, comédie en 1 acte, Paris, Théâtre du Grand-Guignol, 3 avril 1903
  • Les Blackboulés, comédie en 2 actes, Paris, Théâtre de Cluny, 25 mars 1904
  • Cyprienne, comédie en 1 acte, Paris, Théâtre du Grand-Guignol, 8 mars 1905
  • Fricotard et Chapuzot, avec Jules Clermont, pièce en 3 actes et 5 tableaux, 1905
  • Les Audiences joyeuses, 1905
  • L'Impériale de l'omnibus, 1905
  • Le Père du régiment, pièce militaire en 1 acte et 2 tableaux, avec Eugène Millou, Paris, Eldorado, 4 novembre 1905
  • Elle et l'huître, pièce en 1 acte, Paris, Little-Palace, 20 décembre 1907
  • Nos domestiques, 1907
  • Le Plus célèbre des Bécasseau, 1908
  • Le Barbier Gracchus, épisode de la Terreur lyonnaise, 1908
  • La Fille du corsaire, roman d'aventures maritimes, 1909
  • Le Perroquet du cantinier, roman humoristique, 1909
  • Le Jeu de l'amour et des beaux-arts, avec Urbain Sohier, comédie en 1 acte, Paris, Théâtre du rand-Guignol, 8 avril 1909
  • Contes de l'étape, 1910
  • La Fiancée de Brumaire, 1910
  • Le Pique-assiette, comédie en 1 acte, 1910
  • Le Chatelain socialiste, comédie en 1 acte, 1910
  • Le Chemin de traverse, comédie-bouffe en 2 actes, 1911
  • Les Vengeurs du roi, épisode de la conspiration de Batz, 1911
  • La Conspiration de Quillebœuf, grand roman historique, 1912
  • Les Petits Drames du poste, 1912
  • L'Idylle dans la ville rouge, 1915
  • Ceux qui en reviennent. Dodore l'anarchiste, Mort-Homme, captivité, évasion, 1917
  • Berlingot et Radingois, contre-espions, 1917
  • Le Mystère de Corneville, ou l'Espion malgré lui, roman moderne, 1917
  • Monsieur l'espion et sa fille, 1917
  • Le Mystérieux Coquelard, pièce en un acte, 1921
  • 600 000 francs par mois, roman, 1922
  • Trois joyeux : Roufflard, Poil d'Haricots et Bibi-la-Croustille, 1923
  • Poil de haricot cherche un logement, roman, 1924
  • Galupin en Amérique sèche, 1925
  • Les Exploits de Jean Chouan, roman de l'époque révolutionnaire, 1926
  • Le Sous-préfet de Rigomas, 1926
  • Galupin touriste, roman, 1927
  • Françoise l'exilée, 2 vol., 1927
  • La Girl au saxophone, avec une lettre de Gyp, roman gai, 1927
  • Jean Cottereau, dit Jean Chouan, 1927
  • Estelle et sa raquette, 1928
  • Mon raid au Paradis rouge, 1928
  • La Vengeance de Rosette, 1928
  • Dodore, 1929
  • Tricotard et Chapujot, 1929
  • Pamphile Richepanse, 1930
  • Briguedon, roi du Triple Crème, roman, 1930
  • Millionnaire sans le savoir, roman, 1930
  • Les Cent métiers de Galupin, 1931
  • Chapuzot chez Galupin, 1931
  • Fra Diavolo. Le Mariage forcé, 1932
  • La Clef du champ de manœuvres, comédie militaire en deux tableaux, 1933
  • Le Musée de Galupin, 1933
  • Tournée de province, roman, 1933
  • La Galère du vice-légat, 1934
  • La Hache du Grand Roi, 1934
  • Coco, groom et détective, roman, 1935
  • Drumont, la France juive et la Libre-parole, 1935
  • Les Tribulations d'un prolétaire embourgeoisé, roman, 1937
  • La Villégiature de Jules Pigot, ou les Dangers du snobisme, roman gai, 1937
  • Le Voyage de Monsieur Galupin, 1938
  • La Dernière Romance, 1942
  • Histoire de l'antisémitisme, 1942
  • Petit catéchisme anti-juif (préface à une réédition de l'ouvrage d'A. de Boisandré), 1942
  • La Cantine Chapuzot, s. d.
  • Chapuzot navigue, s. d.

Adaptation au cinéma[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice biographqiue en ligne
  2. Max Weinreich : Hitler et les professeurs, p. 198, Éditeur : Belles Lettres, 2013, (ISBN 2251444696)

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]