Jean Demesvar Delorme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Demesvar Delorme
Fonctions
Secrétaire d'État de l'Intérieur, de l'Agriculture, des Relations extérieures et des Cultes
Élection Election 1862
Président Sylvain Salnave
Groupe politique National
Prédécesseur Ovide Cameau (Intérieur et Agriculture)
Lui-même (Relations extérieures et Cultes)
Successeur Numa Rigaud (Intérieur et Agriculture)
Daguesseau Lespinasse
(Relations extérieures)
Alexandre Florent (Cultes)
Secrétaire d'État des Relations extérieures, des Cultes et de l'Instruction publique
Président Sylvain Salnave
Prédécesseur André Germain (Relations extérieures)
Linstant de Pradines (Cultes)
Ultimo Lafontant (Instruction publique)
Successeur Lui-même (Relations extérieures et Cultes)
Numa Rigaud (Instruction publique)
Biographie
Nom de naissance Jean Demesvar Delorme
Date de naissance
Lieu de naissance Cap-Haïtien (Haïti)
Date de décès (à 70 ans)
Lieu de décès Paris (France)
Nature du décès Vieillesse
Nationalité Haïtienne
Parti politique National
Profession Ecrivain , Journaliste , Ministre
Religion Toutiste
Résidence Port-au-Prince

Demesvar Delorme est un homme politique et un écrivain haïtien, né le au Cap-Haïtien et mort le (à 70 ans) à Paris. Il est le fondateur principal du Parti National.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le , Demesvar Delorme est témoin du tremblement de terre qui détruisit toutes les villes de la côte Nord d'Haïti[1].

En 1865, Demesvar Delorme participe avec Sylvain Salnave à la rébellion contre le président Fabre Geffrard.

Après la chute de Geffrard et l'élection de Salnave, il entre au gouvernement comme ministre des Affaires étrangères et des Cultes, puis plus tard comme Ministre de l'Éducation nationale.

En 1868, il est contraint d'abandonner ses fonctions ministérielles et s'embarque pour Paris.

En France, il publie un certain nombre d'ouvrages politiques.

Il meurt à Paris en 1901

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Bulletin de la Révolution - article, publié en 1865
  • La Reconnaissance du Général Salnave - article, publié en 1868
  • La Démocratie et le Préjugé de couleur aux États-Unis - article, publié en 1868
  • Le Système Monroe - article, publié en 1868
  • Les Théoriciens au pouvoir - essai, publié 1870
  • Francesca - roman, publié en 1873
  • Réflexions diverses sur Haïti - essai, publié en 1873
  • Les Paisibles - article, publié en 1874
  • Le Damné - roman, publié en 1877

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]