Jean Coutu (acteur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jean Coutu.
image illustrant un acteur image illustrant québécois
image illustrant un réalisateur image illustrant québécois
Cet article est une ébauche concernant un acteur québécois et un réalisateur québécois.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les conventions filmographiques.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Jean Coutu
Defaut 2.svg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 74 ans)
MontréalVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Enfant

Jean Coutu est un acteur et réalisateur québécois né à Montréal le et décédé le à Montréal à l'âge de 74 ans. Il est le père de la comédienne Angèle Coutu.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean Coutu est né à Montréal le 31 mars 1925. Il est le fils de Joseph Coutu et de Godefrine Fusay. Il grandit chez son grand-père maternel Ernest Fusay, qui fut le premier ingénieur canadien français de Montréal. En 1933, lui et sa famille déménagent en Abitibi pour une durée de quatre ans. Il fit des études à l'École des Beaux-Arts au début des années quarante[1].

Jean Coutu a été membre des Compagnons de Saint-Laurent dès 1942.

Il a eu longue et fructueuse carrière mais on se souvient de lui pour son célèbre rôle du Survenant (dans la série éponyme, Le Survenant) qu'il a incarné à la télévision de 1954 à 1960 (138 épisodes)[2].

Il fut porte-parole pendant quelques années des cigarettes Rothman[1].

Au début des années 1990, Jean Coutu anime Dossiers mystères à Télévision Quatre Saisons, une adaptation québécoise de l'émission américaine Unsolved Mysteries présentée par Robert Stack.

Filmographie[modifier | modifier le code]

comme Acteur[modifier | modifier le code]

comme Réalisateur[modifier | modifier le code]

Récompenses et Nominations[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Vie personnelle[modifier | modifier le code]

Il prend pour épouse en 1945 Madeleine Morin qu'il a connu pendant ses études à l'École des Beaux-Arts qui lui donnera une fille, la comédienne Angèle Coutu. Il se marie une seconde fois avec Monique Garneau qui lui donnera deux fils, Sylvain et Pascal et en 1989 il se marie une troisième fois avec Madeleine Gouin, qu'il a rencontré pour la première fois en 1975[1].

Le , à l'âge de 74 ans, il meurt à Greenfield Park[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d « Jean Coutu », sur bio.starquebec.net (consulté le 6 avril 2016)
  2. « Jean Coutu (1) | Le Québec, une histoire de famille », sur lequebecunehistoiredefamille.com (consulté le 6 avril 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]