Jean Chélini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Jean Chelini)
Aller à : navigation, rechercher
Jean Chélini
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (86 ans)
Nationalité
Formation
Activités

Jean Chélini est un médiéviste français né le 9 février 1931, spécialiste de l'histoire religieuse et, plus particulièrement, de l'Église médiévale et contemporaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ancien élève du lycée Thiers de Marseille[1] et titulaire d'un doctorat d'État en histoire, il a été professeur au Département d'histoire de la Faculté de droit et de science politique de l'université Aix-Marseille III, ainsi qu'à l'Institut d'études politiques d'Aix-en-Provence. Fondateur et directeur de l'Institut de droit et d'histoire canoniques d'Aix-en-Provence, il s'est consacré aussi à l'étude de la place des laïcs au sein de l'Église et dans l'économie du Salut, ainsi qu'aux liens entre le Saint-Siège et les grandes questions du XXe siècle.

En 1974, il a été élu membre résident de l'Académie des sciences, lettres et arts de Marseille ; il en est le Secrétaire perpétuel depuis 2005[2]. Par ailleurs, c'est un proche de Jean-Claude Gaudin, le maire de Marseille, dont il a été l'adjoint.

Bibliographie sélective[modifier | modifier le code]

  • La ville et l'Église : premier bilan des enquêtes de sociologie religieuse urbaine, collection Rencontres, Paris, Éd. du Cerf, 1958.
  • Histoire religieuse de l'Occident médiéval, collection U, Paris, Colin, 1968.
  • (avec Henry Branthomme) Les chemins de Dieu : histoire des pèlerinages chrétiens des origines à nos jours, Paris, Hachette, 1982.
  • L'Église sous Pie XII. La tourmente (1939-1945), Paris, Fayard, 1983 [s'inscrit dans le cadre de l'Histoire de l'Église du Christ fondée par Daniel-Rops].
  • La vie quotidienne au Vatican sous Jean-Paul II, collection La vie quotidienne, Paris, Hachette, 1985.
  • Timon-David (1823-1891) : au cœur des jeunes, Paris, Nouvelle Cité, 1988.
  • L'Église sous Pie XII. L'après-guerre (1945-1958), Paris, Fayard, 1989.
  • L'aube du Moyen Âge : naissance de la chrétienté occidentale : la vie religieuse des laïcs dans l'Europe carolingienne (750-900), préface de Pierre Riché, postface de Georges Duby, Paris, Picard, 1991 [version remaniée de la thèse de doctorat soutenue par l'auteur en 1974, à l'université de Paris X].
  • Le calendrier chrétien : notre temps quotidien, collection Signes du temps, Paris, Picard, 1999.
  • Benoît XVI : l’héritier du Concile, Paris, Hachette, 2005.
  • Chroniques romaines : du Concile Vatican II au pape Benoît XVI (1962-2012), collection L'Histoire à vif, Paris, Éd. du Cerf, 2012 [recueil de textes parus dans le quotidien marseillais Le Méridional de 1962 à 2011].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]