Jean Chacornac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jean Chacornac
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Distinctions
Liste détaillée

Jean Chacornac, né à Lyon le et mort à Villeurbanne le 6[1] ou [2], est un astronome français.

Il étudie à l’observatoire de Marseille où il devient l'adjoint de Benjamin Valz avant d'être astronome-assistant à l’observatoire de Paris en 1854. Il est l’auteur d’un Atlas écliptique en 1856. Il découvre six astéroïdes, une comète[3] et étudie les taches solaires. Cette comète pourrait être la source de météores[4].

Astéroïdes découverts : 6
(25) Phocée
(33) Polymnie
(34) Circé
(38) Léda
(39) Lætitia
(59) Elpis

Il a co-découvert l'astéroïde (20) Massalia nommé d'après le nom grec de la ville de Marseille.

L'astéroïde (1622) Chacornac et le cratère Chacornac sur la Lune ont été baptisés ainsi pour lui rendre hommage.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. Philippe Véron, Dictionnaire des Astronomes Français 1850-1950 (lire en ligne)
  2. Tobin, W., Holberg, J.B., "A newly-discovered accurate early drawing of M51, the Whirlpool Nebula." Journal of Astronomical History and Heritage, vol 11, p. 107-115 (2008), note 3.
  3. Thomas Hockey, The Biographical Encyclopedia of Astronomers, Springer Publishing, , 1348 p. (ISBN 978-0-387-31022-0, lire en ligne).
  4. K. Ohtsuka et T. Tanigawa, « The new meteor shower η Eridanids », Proceedings of the Meteoroids 2001 Conference,‎ , p. 109–112 (lire en ligne, consulté le 28 août 2012).

Liens externes[modifier | modifier le code]