Jean Callies (homme d'affaires)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Callies.
Jean Callies
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 74 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Fratrie

Jean Callies, né le à Brest et mort le dans le 17e arrondissement de Paris est un ingénieur et homme d'affaires français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Famille et formation[modifier | modifier le code]

Jean Callies est né le à Brest du mariage de Jacques Callies et de Marie Aussedat[1],[2].

Le , il épouse — à Orcines dans le Puy-de-Dôme — Marguerite Michelin, fille d’Édouard Michelin et de Marie-Thérèse Wolff[2].

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Dès 1922, Jean Callies est directeur d'une usine Michelin à Clermont-Ferrand[3]. Il dirige ensuite les Papeteries Aussedat[4],[5],[6]

Le , Jean Callies est nommé administrateur de la société informatique Bull dont il prend la présidence le [7], il assure la direction de l'entreprise durant l’absence de son frère du au [8].

Il meurt le le dans le 17e arrondissement de Paris[9].

Distinctions et décorations[modifier | modifier le code]

Jean Callies est titulaire de la croix de Guerre avec palme, cité quatre fois à l'ordre de l'armée[5].

Le , Jean Callies est nommé chevalier de l'ordre national de la Légion d'honneur[5].

Le , il est nommé chevalier de l'ordre des Saints-Maurice-et-Lazare[5].

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]