Jean Bourlès

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jean Bourlès
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 90 ans)
PlougonvenVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipes professionnelles
1954 Indépendant Peugeot
1955 Glorius-Stella
1956 Saint-Raphaël-R.Geminiani
1957 Saint-Raphaël-R.Geminiani
1958 Ravat
1959 Urago-D'Alessandro
1960-1962 Mercier-BP-Hutchinson
1963-1965 Indépendant
Principales victoires

Jean Bourlès est un ancien coureur cycliste français, né le à Pleyber-Christ et mort le [1] à Plougonven[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Professionnel de 1954 à 1965, il a notamment remporté la 16e étape dans le Tour de France 1957 entre Barcelone et Ax-les-Thermes le , marquée par le décès tragique du journaliste Alex Virot[3]. Échappé en solitaire au 40e kilomètre, il parvient a garder une avance confortable sur ses poursuivants Marcel Queheille et Mario Bertolo. Il conserve finalement quatre minutes d'avance à l'arrivée sur Queheille et neuf sur le troisième, l'Italien Arrigo Padovan[4]. Puis il fut coureur amateur jusqu'en 1968, il remporta 17 victoires pendant cette période.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur le Tour de France[modifier | modifier le code]

  • 1957 : 36e et vainqueur de la 16e étape
  • 1958 : abandon (21e étape)

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]