Jean Bonnefond

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bonnefond (homonymie).
Jean Bonnefond
Naissance
Saint-Étienne, Loire (France)
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Jean Bonnefond, né à Saint-Étienne le , est un auteur français de roman policier.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après une licence en droit, il fait des études littéraires à l'université de Lyon. En 1939, il travaille au théâtre du Forez et rédige quelques pièces pour la scène.

Pendant la Deuxième Guerre mondiale, il est réquisitionné dans une aciérie prioritaire. Il fait ensuite des études en sidérurgie. Devenu ingénieur, puis directeur de fabrication, il publie des travaux sur la forge, la coulée et le fibrage de l'acier et obtient des brevets de fabrication.

En marge de cette activité industrielle, il publie des nouvelles dans des journaux régionaux, puis en 1972, un roman policier, Marchand de fumée, situé dans un hall de forge, qui reçoit le prix du roman d'aventures. En 1974, il donne La Basane, un autre roman policier, qui se déroule cette fois-ci dans un atelier d'armurerie. Il publiera encore deux textes chez des éditeurs de Saint-Étienne.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • Marchand de fumée, Paris, Librairie des Champs-Élysées, Le Masque no 1225, 1972 ; réédition, Paris, Librairie des Champs-Élysées, Club des Masques no 307, 1977
  • La Basane, Paris, Librairie des Champs-Élysées, Le Masque no 1348, 1974
  • Demain d'autres viendront, Saint-Étienne, G. Bastide, 1978
  • Un flic à Saint-Étienne, Saint-Étienne, Action graphique, 1985

Prix et récompenses[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]