Jean Barré de Saint-Venant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jean Barré de Saint-Venant
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance

Jean Barré de Saint-Venant (1737-1810) était un officier, propriétaire terrien à l’Île de Saint-Domingue, écrivain et inventeur du XVIIIe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean Barré de Saint-Venant était un officier, propriétaire terrien à l’Île de Saint-Domingue, écrivain et inventeur du XVIIIe siècle. est né à Niort en 1737, dans une famille de notables de Niort, comme fils d'un procureur du roi à l'hôtel de ville. Après avoir été élève du collège des Oratoriens, qui devint au siècle suivant le premier lycée de Niort[1], il rejoint ensuite un oncle célibataire Jean-André de Saint- Venant, colon et propriétaire à Saint-Domingue, né en 1712, qui avait une plantation dans le nord de l'île au quartier de la Grande-Rivière.

Jean Barré de Saint-Venant s'y révèle d'abord comme inventeur de machines hydrauliques[1], puis comme gérant-procureur de diverses plantations[1],[2] et écrivain de plusieurs livres. Il devient propriétaire d'une plantatin de sucre en 1781 et président du cercle des philadelphes, une société savante fondée en 1784[3]. En 1802, il s'adresse à Bonaparte dans un livre consacré à la société de Saint-Domingue[4].

Il est le père de l'ingénieur, physicien et mathématicien français Adhémar Barré de Saint-Venant.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Des colonies modernes sous la zone torride et particulièrement de celle de Saint-Domingue, par

Jean Barre de Saint Venant, Éditions Brochot, 1802[5].

  • Un Colon niortais à Saint-Domingue, Jean Barré de Saint-Venant: 1737-1810, par Françoise Thésée et Gabriel Debien

Imprimeries Imbert-Nicolas, 1975.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Un Colon niortais à Saint-Domingue, Jean Barré de Saint-Venant: 1737-1810, par Françoise Thésée et Gabriel Debien Imprimeries Imbert-Nicolas, 1975
  2. "The Colonial System Unveiled", par Baron de Vastey, page 166 [1]
  3. "The Colonial System Unveiled", par Baron de Vastey, page 154 [2]
  4. "Des colonies modernes sous la zone torride et particulièrement de celle de Saint-Domingue", par Jean Barre de Saint Venant, Éditions Brochot, 1802 [3]
  5. "Des colonies modernes sous la zone torride et particulièrement de celle de Saint-Domingue", par Jean Barre de Saint Venant, Éditions Brochot, 1802 [4]